n
Date du jour :

Google ads

Aujourd'hui 76

Hier 439

Semaine 2634

Mois 1498

Total 26525

Eau et assainissement : Le Togo recherche du financement pour son Plan directeur

décembre 01, 2022 0 1354

Les travaux de la table ronde sur le financement de l’accès à l’eau sont ouverts à Lomé (Togo) du 1er au 2 décembre 2022 en présence du Premier ministre Victoire Tomegah Dogbé.

La rencontre est un cadre de mobilisation des ressources pour le financement de la stratégie nationale d’accès universel à l’eau potable et à l’assainissement et seront abordés des sessions de discussions, la Stratégie d’approvisionnement en eau potable et le Plan directeur du Grand Lomé.

D’autres thématiques, notamment le cadre macroéconomique du Togo, le cadre juridique et institutionnel du sous-secteur au Togo, l’exploitation du service public d’eau potable au Togo, la vision stratégique de l’AFD sur le secteur Eau potable seront présentées par les Experts du Ministère de l’Eau et de l’Hydraulique Villageoise, du Ministère de la Promotion des Investissements, de la SP-EAU, de la TdE, de l’AFD, les Consultants, etc.

Ces présentations devraient amener les partenaires à prendre des engagements de financement des projets élaborés par l’exécutif togolais pour répondre aux besoins en ressources en eau. Selon le ministre de l’eau et de l’hydraulique villageoise, Tiem Bolidja, pour atteindre cet objectif, il est important de réunir les bailleurs pour « leur exposer de manière exhaustive les besoins afin que chacun puisse apporter sa pierre. Vous savez, normalement, on devait être à 100% d’accès mondiale de l’eau. Raison pour laquelle nous devons  passer à la vitesse supérieure ».

Pour Zolika Bouabdallah, Directrice de l’AFD au Togo le succès des futurs investissements financés dans le cadre de cette table ronde sera largement conditionné par les enjeux liés à l’équilibre financier du secteur de l’eau potable et notamment la mise en place d’une politique de tarification satisfaisante pour les différents acteurs.

La mobilisation devrait soutenir les financements nécessaires à l’opérationnalisation des Plans Directeurs d’approvisionnement en eau potable dans le Grand Lomé et dans les 13 villes secondaires et pour financer les délégations de service public en milieu semi-urbain et rural. Le plan directeur qui couvre la période de 2023 à 2050, est conçu dans le cadre de l’amélioration de l’approvisionnement en milieu urbain, et vise à restructurer le réseau actuel et à l’équiper en nouvelles infrastructures. Sa réalisation, selon les estimations des autorités, nécessite une enveloppe de 600 milliards FCFA à l’horizon 2030 et de 1.400 milliards FCFA en 2050. Selon les chiffres du gouvernement, le Togo ambitionne à l’horizon 2025, la couverture universelle en eau potable alors que le taux de desserte actuel est de 68% dans les milieux ruraux et de 58% dans les zones urbaines. 

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires