n
Date du jour :

Aujourd'hui 107

Hier 943

Semaine 2773

Mois 23239

Total 265591

Filière élevage : Au Togo, la région des Plateaux revendique plus de 12,15 millions de volailles produites en 2023

avril 24, 2024 0 639

La région des Plateaux est réputée pour son grand potentiel agricole, y compris dans le domaine de la production animale. Beaucoup de facteurs contribuent à la prospérité de la production animale dans cette zone, comme l'appui du gouvernement.

Entre autres avantages, le climat est généralement favorable à l'élevage, avec des précipitations suffisantes pour soutenir la croissance des pâturages et la disponibilité de l'eau pour le bétail. L'abondance des ressources naturelles est également à souligner.

Aussi, la proximité de la région des Plateaux avec les centres urbains comme Lomé et les autres villes facilite l'accès aux marchés pour la vente de produits animaux, comme la viande, le lait, les œufs et les autres dérivés.

Au cours de l'année écoulée, les producteurs de la région se sont beaucoup illustrés. Considérée comme la plus vaste subdivision administrative du pays, la région a produit plus de 15,3 millions de têtes sur un volume national de 45,4 millions.

Toujours selon les statistiques produites par le ministère chargé de l'Élevage, la région revendique plus de 12,15 millions de volailles produites en 2023.

C'est plus de 3 fois que le nombre des volailles comptées dans la région maritime, plus consommatrice que productrice. Dans les Savanes, 8,22 millions de volailles ont été produites, contre 5,56 millions de volailles dans la région centrale.

En ce qui concerne les petits ruminants, les Plateaux sont crédités de près de 683 000 ovins et de 2,1 millions de caprins en 2023, contre respectivement 597 000 ovins et 1,2 million de têtes pour la région des Savanes.

Là, les Savanes dominent le classement en termes de production. En 2023, la région a enregistré 633 000 têtes contre 357 000 pour les Plateaux.

Par porcins, on entend principalement les porcs domestiques ou les cochons, élevés pour leur viande, appelée porc. Les bovins incluent les vaches, les taureaux et les veaux. Les bovins sont élevés pour diverses raisons, notamment la production de viande, de lait et de cuir.

Pour l'année 2024, on attend une hausse de la production animale en général avec un total national attendu à 59,9 millions de têtes.

Last modified on vendredi, 26 avril 2024 10:29

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires