n
Date du jour :

Aujourd'hui 115

Hier 943

Semaine 2781

Mois 23247

Total 265599

Electrification au Togo: Le taux d'accès à l'énergie électrique devrait atteindre 70 % à fin 2024

avril 25, 2024 0 365

Au Togo, il y a une augmentation du taux d'accès à l'électricité, c'est le résultat de plusieurs initiatives mises en œuvre au fil du temps. Elles sont très inclusives.

Des investissements sont réalisés dans l'infrastructure électrique pour son expansion et sa modernisation. Des centrales électriques sont construites, le réseau de distribution est étendu, des lignes de transmission sont mises en place, etc.

Des programmes de subvention comme le fonds Tinga, Cizo, Pravost, etc. sont exécutés, ils rendent l'électricité plus accessible et abordable pour les populations à faible revenu.

Cela inclut des subventions pour l'installation de compteurs prépayés, des tarifs préférentiels pour les ménages à faible consommation. Le pays promeut surtout les énergies renouvelables pour augmenter la capacité de production d'électricité et diversifier la source d'énergie.

Le ministère en charge de l'Énergie et des Mines a constaté que le taux d'électrification est en augmentation dans les régions des Savanes, de la Kara et des Plateaux.

Dans les Savanes, il indique que le taux d'électrification est passé de 22 à 33 % entre 2022 et 2023. Toujours sur cette période, la couverture de la région de la Kara est allée à 44 % contre 35 % auparavant. Puis, dans les Plateaux, on estime la progression de l'ordre de 10 %, plus exactement, le taux est passé de 29 à 39 %.

Lancé en avril 2022, le fonds Tinga cité plus haut est l'un des mécanismes qui accélère le raccordement à l'électricité des ménages. Raccordant les populations contre le paiement de 1 000 francs seulement (le reste des 99 000 francs peut être payé sur une période de 10 ans), il a touché plus de 42 000 ménages, soit près de 300 000 personnes, établit l'autorité.

Le taux d'accès à l'énergie électrique devrait atteindre 70 % à fin 2024, selon les prévisions du ministère susmentionné. L'ambition à l'horizon 2030 est de parvenir à une couverture universelle. Les pouvoirs publics indiquent avoir bouclé l'année 2023 avec 66 % de taux d'accès à l'électricité, contre 63 % en 2022 et 59 % en 2021.

Pour atteindre son objectif, l'État a alloué un budget prévisionnel de 57 milliards de francs CFA au département de tutelle pour financer les programmes énergétiques le long de l'année.

Last modified on jeudi, 25 avril 2024 12:08

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires