n
Date du jour :

Aujourd'hui 311

Hier 358

Semaine 311

Mois 6607

Total 233016

Edezan 2024 : Une Célébration Culturelle ancre l'Essence et la Cohésion de la Communauté Adja de Homa.

février 19, 2024 0 921

La septième édition de la fête traditionnelle "Edezan" à Homa, dans la commune Ogou 4, a récemment dévoilé un spectacle éblouissant de fierté culturelle et d'unité pour le peuple Adja. Placée sous le thème "La pérennisation de la culture du palmier face à l'exode rural", cette célébration a démontré l'importance vitale d'une fête culturelle pour une communauté.

La célébration a mis en lumière la richesse culturelle du peuple Adja, en honorant le palmier, une ressource emblématique aux multiples dérivés. Des rameaux aux nervures, du vin de palme au sodabi, cette fête a offert un espace privilégié pour préserver et transmettre les traditions et le patrimoine culturel aux générations futures.

« Au-delà de l'aspect festif, Edezan sert de catalyseur pour renforcer les liens sociaux au sein de la communauté. La participation massive des natifs de Homa et de leurs amis à cet événement témoigne de l'importance de ces rassemblements pour renforcer le tissu social et favoriser un sentiment d'appartenance », a indiqué le chargé à l’organisation, Gbessi Koffigan Pierre.

Il a également souligné l'importance du palmier dans la vie quotidienne des Adja, symbolisant la richesse et la capacité à relever les défis. Il a expliqué : "C’est à travers le palmier que nous arrivons à tout faire. Il est notre richesse dans la commune Ogou 4 car c’est à travers lui que nos parents arrivaient à supporter l’éducation de leurs enfants et bien d’autres besoins. C’est pourquoi nous le célébrons."

La diversité des activités planifiées, du tournoi de football au concert, en passant par la conférence-débat, crée un terrain fertile pour l'échange intergénérationnel et la transmission des valeurs culturelles. Ces festivités contribuent également à préserver l'identité culturelle face aux défis de l'exode rural.

Le président du comité d’organisation, Sogadji Kossi Bruno, a invité chaleureusement la diaspora Homa et les amis à se joindre dorénavant à cette célébration, soulignant ainsi le rôle unificateur de la fête dans le renforcement des liens communautaires.

Cette célébration a été honorée par la présence distinguée du secrétaire général de la préfecture de l'Ogou, Kpapou Kondo, représentant le préfet de tutelle. Il a félicité le peuple Homa pour l'organisation exemplaire de cette 7ème édition et les a conviés à renforcer l’impact unificateur de cette festivité en permettant une célébration rotative dans tous les villages composant le canton de Homagan. Une invitation à mieux s'organiser pour élargir les horizons de la célébration et permettre à chacun de participer activement à cet événement festif.

La célébration d'une fête culturelle comme Edezan va bien au-delà d'une simple célébration. Elle incarne un acte de préservation, de transmission et de renforcement des racines culturelles d'une communauté. Ces événements festifs créent un sentiment de fierté collective et d'appartenance, constituant ainsi un pilier essentiel pour le développement harmonieux et durable d'une société. Edezan, par sa septième édition réussie, témoigne de la vitalité d'une telle célébration dans la préservation de l'essence même d'une communauté.

Jean-Marc EDRON

Last modified on mardi, 20 février 2024 08:40

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires