n
Date du jour :

Aujourd'hui 269

Hier 339

Semaine 3254

Mois 6207

Total 232616

ANADEB, SAFER et DRTP remobilisent les 322 CDB de la région des Savanes autour du projet CANTONNAGE

février 19, 2024 0 388

Pour le compte de l’année 2024, l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), en collaboration avec la Société autonome de financement de l’entretien routier (SAFER) et la Direction routière des travaux publics (DRTP), organise du 12 au 14 février, des rencontres de remobilisation à l’attention de 322 communautés de développement à la base (CDB), dans la région des Savanes.

Le ton est donné ce matin dans la grande salle de la Préfecture de Tône en présence du Préfet de ladite Préfecture, les Maires des 4 communes de la Préfecture et les représentants des 93 CDB impliqués. Cette session de Tône ouverte par le préfet, M. Douti Yendoukoua Tchimbiandja a été suivie dans l'après-midi de celle de Naki-est aux affaires sociales réunissant autour du Préfet de ladite Préfecture M. Atchartchao Gnanta, les Maires et les CDB impliqués.

Les rencontres se tiendront dans les sept (7) préfectures de la région des Savanes et toucheront à terme, 322 membres des CDB bénéficiaires du projet d’accompagnement des communautés dans l’entretien manuel des routes et des pistes par le CANTONNAGE.

« Il y a plusieurs années que nous sommes bénéficiaires du CANTONNAGE. En 2021, nous avons aidé la communauté avec 3 tonnes de ciment d'une valeur de 160.000 F CFA pour la réalisation d'un dallot. Pour cette année, nous avons décidé d'acheter un peu de matériel pour renforcer les activités du CANTONNAGE et appuyer notre lycée avec une somme de 37 000 F CFA à construire des murs pour soutenir les tableaux et retoucher un peu à l'appatame. Il faut simplement dire que nous ne partagerons pas l'argent du CANTONNAGE entre nous les travailleurs après l'entretien. Notre priorité, c'est la communauté c'est pour cela que nous nous mobilisons massivement autour de l'entretien de la route. » a indiqué M. Douti Tassounte, président CDQ de Nalongue dans la préfecture de Tône.

La stratégie de mise en œuvre du projet, la situation de sa mise en œuvre par préfecture et le certificat de conformité ont fait objet des présentations et échanges. A l'issue des échanges, les participants ont renouvelé leur engagement avec l’ANADEB en signant des contrats pour une durée de 3 ans. Pour rappel, sur le plan régional pour le compte de l'année 2023, 907,10 km ont été entretenus dont 312,5km de pistes. 6992 travailleurs dont 2950 femmes se mobilisent en moyenne chaque mois autour de cette activité qui se déroule d'avril à décembre soit 9 mois spécifiquement pour la région des Savanes au regard des spécificités géo-climatiques.

Cet accompagnement de l’ANADEB aux communautés dans l’entretien manuel des routes et pistes est une initiative du gouvernement togolais financée par la SAFER. Le projet contribue à rendre les localités plus accessibles grâce au maintien des abords des chaussées, les ouvrages de drainages et d’assainissement dans un état de propreté afin de garantir une visibilité sur les routes et pistes rurales et d’assurer le bon écoulement des eaux pluviales et de ruissellement.

Les villages et villes du Togo sont concernés par ce projet démarré en septembre 2014, qui vise spécifiquement à garantir la couverture en permanence de la totalité du réseau routier pour desservir toutes les populations rurales et désenclaver les zones difficiles d'accès ; à stopper les dégradations des routes et pistes dès leur apparition et surtout à créer de l’emploi pour freiner l’exode rural tout en facilitant l’accès aux services sociaux de base.

Last modified on lundi, 19 février 2024 13:16

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires