n
Date du jour :

Aujourd'hui 327

Hier 358

Semaine 327

Mois 6623

Total 233032

L’initiative LAPSSET continue de prendre de l’ampleur alors que la première réunion du Comité technique conjoint se tient à Nairobi

février 14, 2024 0 202

La première réunion du Comité technique conjoint du Programme de développement du Corridor du port de Lamu, Soudan du Sud, Éthiopie (LAPSSET) s’est tenue les 24 et 25 janvier 2024 à Nairobi, au Kenya.

La réunion a été organisée conjointement par ces pays en question, en partenariat avec la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et le Secrétariat NEPAD/MAEP au Kenya.

Le Programme de développement du Corridor LAPSSET est un projet d’infrastructure régional qui vise à relier le Kenya, l’Éthiopie et le Soudan du Sud via un réseau de ports, d’autoroutes, de chemins de fer, de pipelines, d’aéroports et de stations balnéaires.

Lors de la séance d’ouverture, Lado Tongun Tombe, Directeur général sud-soudanais du transport routier et de la sécurité, a indiqué que des projets prioritaires ont été identifiés dans le cadre du programme LAPSSET et que le Gouvernement du Soudan du Sud s’efforcerait de construire le tronçon routier allant de la frontière du Kenya à Juba et au-delà.

M. Abdulber Shemsu, Directeur général de l'Autorité maritime éthiopienne, qui représente la République fédérale démocratique d’Éthiopie, a souligné que « l’initiative LAPSSET présente la preuve de l’engagement de l’Éthiopie à utiliser de multiples voies de transport pour favoriser la connectivité et promouvoir le développement économique dans la région ».

Le Directeur de la Division de l’intégration régionale et du commerce, de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), M. Stephen Karingi, a déclaré que le programme s’inscrit bien dans les ambitions des Objectifs de développement durable des Nations Unies et de l’Agenda 2063, « l’Afrique que nous voulons » comme il cherche à renforcer le commerce, les investissements, la coopération régionale et la paix entre les trois pays et au-delà. Il a également rappelé le rôle crucial du Comité en tant que plate-forme visant à accélérer les progrès de ce programme de développement du Corridor, déclarant que « c’est un forum qui doit être à l’avant-garde du renforcement de la collaboration et du partenariat entre les trois pays et les partenaires de développement qui soutiennent le programme ». M. Karingi a réitéré l’engagement de la CEA à soutenir l’initiative LAPSSET.

Les principaux points forts de la réunion comprennent le consensus sur les termes de référence concernant les structures de gouvernance qui seront recommandés au Conseil ministériel et le lancement des travaux visant à établir un mécanisme de coordination régionale. Le Comité directeur, pour sa part, supervisera la mise en œuvre globale de la stratégie et les progrès du programme de Corridor LAPSSET.

Il est prévu que le Mécanisme de coordination régionale et le Comité directeur joueront un rôle central pour assurer la mise en œuvre transparente des projets, promouvoir la coopération transfrontalière et libérer l’impact transformateur du corridor sur les pays participants.

Last modified on mercredi, 14 février 2024 15:28

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Horizon News est est une maison de presse en ligne et de communication spécialisée dans le journalisme , le reportage et la publicité.

Articles populaires