n
Date du jour :

Aujourd'hui 705

Hier 939

Semaine 2594

Mois 7685

Total 275288

Les BRICS s'intéressent au Niger! L'AES va t-elle rejoindre le groupe BRICS?

janvier 30, 2024 0 698

Le Premier ministre du Niger, Ali Mahaman Lamine Zeine, a reçu une importante délégation du groupe des BRICS le 29 janvier 2024.

Cette rencontre témoigne de l'intérêt croissant des BRICS pour le Niger, pays enclavé mais riche en ressources naturelles. Les discussions ont porté sur le renforcement de la coopération économique et commerciale entre le Niger et les pays membres des BRICS, à savoir le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud.

Les deux parties ont notamment évoqué les possibilités de partenariats dans les secteurs des mines, de l'agriculture, de l'énergie et des infrastructures de transport. Le Niger est particulièrement intéressé par le développement de ses infrastructures de transport, qui sont essentielles pour son développement économique. Les BRICS, qui disposent d'une expertise et de ressources importantes dans ce domaine, pourraient apporter une contribution significative au Niger.

Les pays ont formé le groupe BRICS en 2006 pour promouvoir la coopération économique et politique entre eux.

En ce qui concerne l'Afrique, le groupe BRICS a cherché à renforcer ses relations avec le continent. L'Afrique est souvent considérée comme un partenaire stratégique en raison de ses ressources naturelles, de son potentiel économique et de son influence géopolitique croissante.

Le Niger pourrait être la porte d'entrée des BRICS à l'Alliance des États du Sahel (AES), un regroupement de 03 pays dont, le Niger, le Mali et le Burkina Faso avec une superficie de 2,7 millions de Km2 et une population d'environ 70 millions d'habitants.

En dehors des ressources minières et énergétiques, ces pays sahéliens fournissent aussi du bétail dans toute la région, les produits agricoles tels que, l'oigon, les tomates, le sorgho, le mil. 

Depuis le 28 janvier, les 03 pays ont décidé de se retirer de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Ils pourraient aller plus loin dans la rupture, en quittant ensuite l’Union économique et monétaire ouest-africaine, et en renonçant donc au franc CFA, la monnaie des huit pays membres de l'UEMOA. 

L'AES va t-elle rejoindre les Brics?

La Russie s'est montrée une partenaire sûre, un partenaire d'égal à égal. Déjà, avec le partenariat développé avec la Russie, le Niger, le Burkina et le Mali commencent à apporter des réponses palpables et des réponses pratiques à leurs problèmes en particulier la luttre contre le terrorisme.
Le groupe Brics élargi depuis le 1er janvier 2024 représente 46,5 % de la population mondiale et environ 30 % du PIB mondial.
Le Nigeria, le Kenya, le Ghana, l'Ouganda et la Namibie sont intéressés par l’association étroite avec les BRICS, a déclaré à Sputnik Afrique Anil Sooklal, sherpa (représentant) sud-africain de l’organisation.
 
 
Last modified on mardi, 30 janvier 2024 20:59

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Horizon News est est une maison de presse en ligne et de communication spécialisée dans le journalisme , le reportage et la publicité.

Articles populaires