n
Date du jour :

Aujourd'hui 703

Hier 939

Semaine 2592

Mois 7683

Total 275286

UEMOA/revue annuelle des reformes au titre de 2023: Le Togo atteint un taux de 76%

juin 10, 2024 0 147

Le ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation locale, Mme Kayi Mivédor-Sambiani représentant son collègue de l’Economie et des Finances à la tête de la délégation gouvernementale et celle de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) conduite par son président, Abdoulaye Diop ont échangé, le lundi 10 juin à Lomé, sur les conclusions de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au titre de l’édition 2023.

A l’issue de l’évaluation de la 9e revue, il ressort qu’en 2023, le Togo a consolidé sa performance avec un taux satisfaisant de mise en œuvre des réformes de 76%. Cette évaluation a porté sur 131 réformes contre 127 en 2022.

L’objectif ultime de la revue annuelle est d’imprimer un coup d’accélérateur au rythme d’internalisation des réformes, des politiques, des programmes et des projets de l’UEMOA pour un approfondissement de l’intégration régionale dans tous les domaines.

Cet exercice permet chaque année, d’améliorer le niveau et la qualité de mise en œuvre des réformes, des politiques, des programmes et des projets de l’UEMOA ; de favoriser la transposition des directives et textes communautaires ; de renforcer le niveau de concertation nationale avec la Commission de I’UEMOA ; d’identifier les difficultés et les écueils éventuels qui entraveraient la bonne exécution des chantiers communautaires.

La présente revue est à sa neuvième édition et constitue un puissant vecteur pour l’approfondissement du processus d’intégration économique dans notre espace. Elle permet aux instances exécutives de l’Union d’évaluer le niveau d’atteinte des objectifs poursuivis par le Traité de l’UEMOA.

M. Diop a réitéré sa profonde gratitude au président de la République togolaise Faure Gnassingbé, au Premier ministre, chef du gouvernement et au ministre de l’Economie et des Finances ainsi qu’aux autres membres du gouvernement, pour leur engagement et leur appui constants au processus d’intégration régionale.

Le président de la Commission de l’UEMOA a rappelé que la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de son institution, instituée par Acte additionnel de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement (CCEG) du 24 octobre 2013, est placée sous la présidence des Premiers ministres ou chefs de gouvernement et sous la tutelle des ministres en charge des Finances.

Conformément à la décision du Conseil des ministres statutaire de l’UEMOA du 19 décembre 2013, la revue politique a été précédée d’une revue technique qui s’est déroulée les 2, 3 et 6 novembre 2023. La synthèse des travaux de la revue technique qui a fait l’objet des échanges a été présenté par M. Mahamadou Gado, Commissaire chargé du Département des Politiques Economiques et de la Fiscalité Intérieure.

« Au cours de cette revue, les équipes du Togo et de la Commission de l’UEMOA ont travaillé dans une ambiance empreinte de fraternité, de professionnalisme et d’objectivité. C’est cette synergie qui nous a permis d’obtenir des résultats de très bonne facture, en témoigne la pertinence des recommandations formulées dans le mémorandum adopté par consensus » a-t-il poursuivi. Ce mémorandum passé en revue, sera ensuite présenté au Premier ministre.

Au terme de l’exercice, des recommandations ont été formulées pour l’approfondissement du processus d’intégration régionale et la mise en œuvre efficace des réformes, programmes et projets communautaires.

La ministre Mivédor-Sambiani a rappelé qu’au cours de ces cinq dernières années, le Togo s’est illustré comme l’un des pays de l’UEMOA ayant enregistré des résultats encourageants, avec un taux moyen de mise en œuvre des réformes communautaires passant de 64% en 2018 à 76,00% en 2023, soit une progression moyenne annuelle de 12%. Dans le même temps, la mise en œuvre des programmes et projets affiche un taux de 50,8% en 2023. Ces résultats obtenus confirment l’engagement soutenu des autorités togolaises dans la mise en œuvre desdites réformes, bien que certains textes restent à être transposés ou appliqués. Pour confirmer son engagement dans la réalisation du mieux-être de la population et malgré le contexte économique international difficile, la feuille de route gouvernementale pour la période 2020-2025, portée par une vision de faire du Togo, un pays de paix, une nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable, a montré son efficacité dans la maitrise de l’inflation au plan national.

ATOP

Last modified on lundi, 10 juin 2024 19:07

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires