n
Date du jour :

Aujourd'hui 731

Hier 939

Semaine 2620

Mois 7711

Total 275314

e-ID Togo, le projet qui va changer le visage du pays

juin 10, 2024 0 106

L'identification biométrique est un objectif pour le Togo dans le cadre de la gestion des identités, de la sécurité, de l'inclusion financière et de l'amélioration des services publics. Un projet illustre très bien cette ambition : e-ID Togo.

Le projet d'identification nationale biométrique dénommé e-ID Togo vise à attribuer à toute personne physique de nationalité togolaise ou résident au Togo un numéro d'identification unique (NIU) sur la base de ses données démographiques et biométriques.

Une base de données fiable

Les informations qui vont être collectées et les NIU permettront de mettre en place une base de données centrale, sécurisée et fiable qui servira de référence pour la vérification de l'identité des bénéficiaires de services publics, privés ou sociaux.

L'initiative cadre vraiment avec les engagements du chef de l'État Faure Gnassingbé en matière d'inclusion socioéconomique et financière pour le développement national.

Le projet e-ID Togo est soutenu par la Banque mondiale à travers le Programme d'identification unique pour l'intégration régionale et l'inclusion (Wuri) en Afrique de l'Ouest.

Finis les "individus fantômes"

Plusieurs citoyens existent sans aucun document d'identité, c'est un fait. Ils éprouvent alors toutes les difficultés du monde à bénéficier des aides de l'État ainsi que des mécanismes de sécurité sociale, c'est également un fait.

Cette numérisation de l'identité des personnes physiques se situe dans la dynamique de dématérialisation des services publics dans laquelle le pays est engagé. Le projet e-Gouv en dit long, lui connecte les bâtiments publics à l'Internet haut-débit par fibre optique.

Il y a aussi le portail public des services digitalisés (www.service-public.tg) qui regroupe l'ensemble des procédures et des démarches administratives. Il peut aussi être mentionné.

Une phase pilote de la campagne d'identification biométrique a été lancée durant le mois d'octobre 2023. Dénommée Proof of Concept, elle devrait permettre d'enregistrer au moins 2 000 personnes sur le territoire. Puis, le projet e-ID sera généralisé.

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires