n
Date du jour :

Aujourd'hui 107

Hier 943

Semaine 2773

Mois 23239

Total 265591

Financement Murabaha: Un accord de 250 millions $ entre ITFC et Afreximbank pour booster le commerce africain

mai 04, 2024 0 193

La Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) à travers la Société islamique internationale de financement du commerce (ITFC) a conclu le 27 avril un accord de financement Murabaha d’une valeur de 250 millions de dollars avec la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) dans le but d’atténuer les répercussions du conflit russo-ukrainien sur le commerce en Afrique.

Cette entente a été officialisée lors des Assemblées annuelles de la Banque islamique de développement (BID), qui se sont tenues du 27 au 30 avril à Riyad, en Arabie saoudite.

Ce financement Murabaha vise à soutenir les opérations d’Afreximbank dans le cadre du Programme de financement du commerce pour l’ajustement des pays africains face à la crise ukrainienne (UKAFPA–Ukraine Crisis Trade Financing Programme for Africa).

Ce programme, approuvé par le conseil d’administration d’Afreximbank en avril 2022 pour un montant total de 4 milliards de dollars, est conçu pour répondre aux défis économiques posés par la situation en Ukraine.

« L’enveloppe soutiendra les opérations d’Afreximbank dans le cadre du Programme de financement du commerce destiné à l’ajustement des pays africains face à la crise ukrainienne (UKAFPA–Ukraine Crisis Trade Financing Programme for Africa). Cette initiative profitera aux opérateurs économiques des secteurs privé et public, en facilitant l’importation et l’exportation de produits stratégiques », a souligné la filiale de la Banque islamique de développement (BID). L’UKAFPA comprend des lignes de crédit dédiées au financement du commerce intra et extra-africain, visant à atténuer les impacts de la guerre en Ukraine sur les économies et les entreprises du continent.

Ses objectifs incluent le soutien financier pour l’adaptation aux coûts de réorganisation des importations de céréales et de produits pétroliers, la stabilisation des recettes d’exportation des produits de base, ainsi que le financement du déficit des recettes touristiques.

En facilitant l’importation et l’exportation de produits stratégiques, ce programme bénéficiera tant au secteur privé qu’au secteur public, contribuant ainsi à atténuer les effets négatifs du conflit russo-ukrainien sur le commerce africain.

Last modified on samedi, 04 mai 2024 05:57

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Horizon News est est une maison de presse en ligne et de communication spécialisée dans le journalisme , le reportage et la publicité.

Articles populaires