n
Date du jour :

Aujourd'hui 61

Hier 943

Semaine 2727

Mois 23193

Total 265545

Campagne législative et régionale: Unir Kéran à la conquête des voix précieuses des populations

avril 19, 2024 0 536

Ouverte le samedi 13 avril dernier, la campagne électorale pour le compte des législatives et des régionales attendues au Togo se poursuit de par le pays dans un environnement hautement démocratique.

A ce 6ème jour de la course à la conquête de l’électorat, les militants du parti Union pour la République (UNIR), section Kéran poursuivent le travail qui est le leur. Ils bouclent ainsi la première phase de la campagne dont les points de meeting se sont tenus aux chefs lieux des neuf cantons de la préfecture. Après Pessidè, Akpontè, Hélota, Ossacré, Warango, Koutougou, Nadoba, les chefs d’Etat major du parti au pouvoir dans la Kéran ont bouclé avec Atalotè et Kandé, respectivement chefs lieux des communes Kéran 2 et Kéran 1.

Depuis le passage de 91 à 112 sièges pour la prochaine législature, Kéran bénéficie d’un siège de plus à la suite de la nouvelle répartition. La préfecture aura donc trois députés à l’Assemblée nationale très prochainement. Lors des différents meetings, les populations ont unanimement salué la politique de paix, de stabilité, de cohésion sociale, de sécurité, d’inclusion, de lutte contre la pauvreté etc. tant prônée par le président du parti. Elles estiment donc qu’il est légitime et important d’accorder entièrement leurs voix à ce parti afin de lui permettre de poursuivre la réalisation de ses projets en faveur du pays.

Pour le comptes des législatives, la liste est bien riche avec à sa tête un administrateur civil, Outchantcha Sylvain Awima Atoute. Les deux autres sont N’téfé Bawoma, sociologue de formation puis Yaka Karango, inspecteur d’enseignement. Ils ont pour suppléants, Atampa Sanihoa, pharmacien ; Fakounafah Batinata, retraité et Adjaksiba Hassou, juriste. Ils ont été présentés aux populations tout comme les quatre candidats et leurs suppléants élections régionales.

« La forte mobilisation de ce jour est le signe de l’engagement des militants et sympathisants du canton d’Atalotè à apporter à notre grand parti UNIR, les trois sièges de députés et les quatre sièges de conseillers régionaux aux élections législatives et régionales du 29 avril prochain. Nous adressons nos sincères remerciements à tous les cadres de la préfecture en général et ceux du canton d’Atalotè en particulier qui, à travers le parti, œuvrent inlassablement pour le bonheur des populations », a laissé entendre le secrétaire cantonal du parti UNIR section Atalotè, Tchalou Yao.

Il a exprimé au nom des populations, ses reconnaissances aux autorités du pays pour les récentes réalisations dans leur localité. Il s’agit de l’électrification du canton, la construction d’une salle de réunion, la construction d’une maternité ainsi que les locaux du commissariat de police, la réhabilitation de la route Kanté-Atalotè, la réalisation des forages dans plusieurs localités pour l’accès à l’eau potable, la construction des bâtiments scolaires, le recrutement des jeunes dans la fonction publique, le transfert monétaire etc.     

La préfecture de la Kéran compte une diversité culturelle et attire chaque année des milliers de touristes. Les richesses culturelles matérielles et immatérielles de cette préfecture ont été validées comme patrimoines culturel de l’Unesco depuis 2004. Dans son message, la ministre de l’action sociale a laissé entendre que la préfecture de la Kéran est la terre d’une élection patrimoniale mondiale, à savoir, l’univers Koutamakou. Dans le souci de protéger et de valoriser ce patrimoine inscrit sur le liste de l’Unesco, il sera construit un ensemble culturel interactif au standard international d’un coût de 3 milliards de FCFA financé par l’Etat.

Kéran qui attire les visiteurs de la planète est l’une des sept préfectures de la région de la Kara. A l’heure de la décentralisation, cette préfecture compte trois communes à savoir Kéran 1 avec pour chef-lieu Kandé. Cette commune comprend les cantons de Kandé, de Pessidé et d’Akpontè.

La commune Kéran 2 comprend les cantons d’Atalotè, de Hélota et d’Ossacré. Son chef lieu est Atalotè. Kéran 3 compte également trois cantons à savoir  Nadoba qui représente le chef-lieu, Warango et Koutougou.

Au plan géographique, la Kéran a une superficie de 1 842,35 km² avec une population estimée à 128 687 habitants. Les populations sont des Lamba, Tamberma, N’Gangan, Gnandé et Sola. En terme de produits agricoles, on y retrouve, le sorgho, le mil, le fonio, l’igname, le riz, le haricot, le maïs etc.

Mondoukpê

Last modified on vendredi, 19 avril 2024 12:25

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires