n
Date du jour :

Aujourd'hui 585

Hier 944

Semaine 3302

Mois 14005

Total 256357

Révision constitutionnelle : Pour une large consultation, les députés débutent une tournée auprès de leur base électorale 

avril 08, 2024 0 903

 

Dans le cadre de la révision constitutionnelle en cours et pour une large consultation souhaitée par le bureau de l’Assemblée nationale, il est débuté ce 08 avril 2024 sur l'étendue du territoire togolais les consultations publiques.

Cette initiative vise à engager les citoyens, notamment les chefs traditionnels et les groupes organisés, dans un dialogue visant à enrichir la nouvelle constitution de la 5è république votée le 25 mars dernier par plus de 4/5 des députés (89/91).

Selon l’exposé des motifs de la proposition, la loi de révision constitutionnelle vise trois principaux objectifs notamment, le renforcement de la démocratie et de la séparation des pouvoirs, l’amélioration de la stabilité gouvernementale, l’adaptation aux évolutions sociopolitiques du pays.

Au cœur de cette réforme, l'introduction d'un mandat présidentiel unique de six ans, le poste du Président du Conseil des Ministres au centre du Pouvoir Exécutif est élu par la Chambre basse du Parlement (Assemblée nationale).

Il faut rappeler que, le Chef de l'état, Faure Gnassingbé a transmis au Bureau de l’Assemblée nationale, en demandant à la Présidente de l’Assemblée nationale, que ce texte soit soumis à une seconde lecture. Non loin de remettre en cause, le vote effectué par les députés, cette décision vise plutôt à enrichir le texte et surtout à garantir son adoption dans un climat de large consensus.

Divisée en trois équipes, la tournée débutera avec une première équipe qui se rendra dans plusieurs localités telles que Kpendjal, Bassar, Sotouboua, Danyi, Kpélé, et d’autres encore. L’objectif est d’informer et d’écouter attentivement les différents acteurs sur les propositions de modifications constitutionnelles.

Les jours suivants verront les équipes se déplacer vers d’autres régions, comme Cinkassé, Tône, Blitta, Anié, Avé, et d’autres encore, pour continuer ces échanges essentiels. Cette démarche vise à garantir une participation inclusive et informée de la population togolaise dans le processus de révision constitutionnelle.

L'opposition conteste la nouvelle constitution et appelle à des manifestations.
Last modified on lundi, 08 avril 2024 10:02

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires