n
Date du jour :

Aujourd'hui 306

Hier 358

Semaine 306

Mois 6602

Total 233011

UEMOA : Les partenaires s’activent sur la mobilisation des financements pour la SDPE et le PRDEN

mars 11, 2024 0 499

Suite à la Table ronde des bailleurs de fonds organisée en novembre 2023 à Abidjan par la Commission de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), les partenaires ont fait des annonces d’engagement de financement dépassant les 6 000 milliards de FCFA, soit près de 80% des besoins exprimés, pour la période allant jusqu’en 2030 en vue de contribuer au financement des projets énergétiques et du numérique dans notre espace communautaire.

Aujourd'hui, l'heure est à la concrétisation de ces engagements. C'est tout l'enjeu d’un atelier organisé à Lomé (Togo) du 11 au 14 mars 2024 autour de la « CONCERTATION SUR LE PLAN D’ACTIONS DE MOBILISATION DES ANNONCES DE FINANCEMENT DES PROJETS DE LA SDPE ET DU PRDEN », qui doit permettre de transformer les promesses en décisions, les annonces en plans d'actions, pour accélérer la mise en œuvre des projets de la Stratégie de Développement de Pôles Énergétiques (SDPE) et du Programme Régional de Développement de l'Économie Numérique (PRDEN).

L'accès à l'énergie et la transformation numérique sont deux leviers essentiels pour atteindre les objectifs de développement durable et d'émergence de notre région.

La SDPE vise à développer les infrastructures de production et de transport d'électricité, pour une mise à niveau du réseau régional et une meilleure intégration des marchés nationaux. Avec 98 projets identifiés, pour un montant de plus de 7 500 milliards de FCFA, c'est un véritable New Deal énergétique qu’ensemble nous mettrons en œuvre.

Quant au PRDEN, il incarne notre volonté de faire de l'UEMOA un acteur majeur de l'économie numérique en Afrique. Doté de 30 projets structurants, d’une valeur de 121 milliards FCFA il permettra de développer les infrastructures de connectivité, de renforcer le capital humain et l'écosystème digital, et de promouvoir des services innovants au bénéfice des populations.

« Notre priorité immédiate est de définir ensemble un plan d'actions opérationnel et un chronogramme précis de mise en œuvre des annonces de la Table ronde. Il nous faut collectivement identifier les leviers à activer pour accélérer la maturation des projets et organiser le déploiement des financements dans les meilleurs délais. Nous avons devant nous un défi immense mais exaltant : transformer le visage énergétique et numérique de notre région pour offrir à nos concitoyens les clés d'un avenir meilleur », a expliqué M. PAUL KOFFI KOFFI, COMMISSAIRE CHARGE DU Département du développement de l'Entreprise, des Mines, de l'Energie, et de l'économie Numérique (DEMEN).

Au terme des travaux, seront disponibles une feuille de route opérationnelle et un plan d'actions précis pour organiser la mobilisation effective des financements et le lancement rapide des projets prioritaires.

« Le Togo, avec un taux d’électrification actuel de 59% selon les dernières statistiques, ambitionne de porter son taux d'électrification à 100% d'ici 2030. Pour réaliser cette ambition, au titre de l’année 2024, le gouvernement togolais a octroyé un budget de 57 milliards de francs CFA1 au secteur de l'énergie. De même, dans le domaine du numérique, notre pays s'est doté d'une stratégie "Togo Digital 2025"2 pour faire du digital un levier de croissance inclusive, de modernisation de l'administration et d'amélioration de la qualité de vie des citoyens. Nous investissons massivement dans les infrastructures de connectivité haut débit, l'e-gouvernement, la formation aux métiers du numérique et le soutien à l'innovation », a déclaré Mme Akou Adetou-AFIDEGNIGBAN, Directeur de cabinet de M. le ministre de l'économie et des finances.

Le Togo apporte un soutien sans réserve à la mise en œuvre de la SDPE et du PRDEN, qui incarne l’ambition énergétique communautaire.

L’UEMOA veut passer de 49% de taux d’accès, de couverture actuellement en électricité à 100% en 2033 en s’appuyant sur un mix-énergétique et faire du numérique un levier d'innovation, de croissance et d'inclusion avec 40% des populations qui ont accès à l’internet.

Last modified on mardi, 12 mars 2024 20:27

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires