n
Date du jour :

Aujourd'hui 284

Hier 339

Semaine 3269

Mois 6222

Total 232631

Élections législatives et régionales: Les acteurs politiques au CPC s’accordent sur la baisse de la caution de candidature

février 24, 2024 0 335

Les partis politiques présents à la 14ème réunion de la 3ème session du Cadre permanent de concertation (CPC) du 22 février 2024 à Lomé étaient tous d’accord sur la revue à la baisse de la caution de candidature aux élections prochaines et souhaitent que des efforts soient davantage faits pour encourager la candidature féminine.

« La rumeur circulait depuis un certain temps que la caution qui a été fixée pour les élections est trop élevée pour beaucoup de formations politiques. Le gouvernement qui a des oreilles a voulu en savoir un peu plus. Les formations politiques ont exprimé leur désir de voir cette caution diminuée. D’autres propositions ont été aussi faites à cette rencontre. Tout le monde s’est mis d’accord sur la nécessité de baisser cette caution. Il appartient maintenant au rapporteur et commissaire du gouvernement, le ministre en charge de l’Administration territoriale, col. Awaté Hodabalo de porter ces éléments à la connaissance du gouvernement qui prendra sa responsabilité, les dispositions idoines, dans l’intérêt du pays tout entier », a indiqué le président du CPC, Pacôme Yawovi Adjourouvi du parti Union pour la République (UNIR).

Selon M. Adjourouvi, « seule l’actualité pourra nous dicter la nécessité de nous rencontrer de nouveau au CPC avant les élections. Toutefois, les formations politiques peuvent aussi saisir le ministère pour une discussion entre nous ».

Le président du parti Mouvement républicain centriste (MRC), Abass Kaboua a pour sa part exprimé sa satisfaction de voir se dérouler cette 14ème réunion dans un esprit de fraternité et de convivialité.

« Le CPC reste le seul cadre où les Togolais peuvent parler, avancer et évoluer. Nous avons échangé sur les prochaines élections qui sont en très bonne préparation. Nous espérons que le rapporteur du gouvernement va remonter toutes nos sollicitations à qui de droit, notamment au président de la République qui va apprécier et savoir si les comptes du Togo permettent de diminuer la caution ou pas », a fait comprendre le président du MRC.

ATOP

Last modified on lundi, 04 mars 2024 18:43

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires