n
Date du jour :

Aujourd'hui 272

Hier 339

Semaine 3257

Mois 6210

Total 232619

Liberia: Les femmes de soldats obligent le nouveau ministre de la Défense à démissionner 10 jours après sa nomination

février 19, 2024 0 375

Le ministre de la Défense du Liberia, Prince Charles Johnson III, a démissionné le 12 février 2024, après seulement 10 jours en fonction.

Sa démission fait suite à des manifestations de femmes de soldats qui protestaient contre leurs conditions de vie. C’est la première crise politique à laquelle est confronté le nouveau président Joseph Boakai depuis son investiture le 22 janvier.

Les femmes de soldats libériens ont érigé des barrages sur plusieurs routes du pays, bloquant l’accès à l’aéroport international de Monrovia. Elles réclamaient des augmentations de solde, une meilleure couverture sociale et la fin de la corruption au sein des forces armées.

Le président Boakai a rencontré les manifestantes et a promis de répondre à leurs revendications. Il a également demandé à l’armée de lever les barrages et a ordonné le rétablissement de l’électricité à la caserne Edward Binyah Kesselly.

Le président Boakai est en poste depuis seulement 20 jours et il s’agit de sa première crise politique majeure. Il a appelé la population à rester calme et pacifique pendant que le gouvernement cherche des solutions aux problèmes soulevés par les femmes de soldats.

Cette crise met en lumière les difficultés auxquelles sont confrontées les forces armées libériennes et les conditions de vie précaires de nombreuses familles de soldats.

Le président Boakai devra trouver des solutions rapides et durables pour apaiser les tensions et garantir la stabilité du pays.

Last modified on lundi, 19 février 2024 18:54

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires