n
Date du jour :

Aujourd'hui 441

Hier 591

Semaine 3305

Mois 441

Total 209246

Economie bleue : Le Togo à l’épreuve des bonnes pratiques de la planification de l’espace marin

février 02, 2024 0 224

Le MSP global a procédé au lancement officiel de la formation nationale sur le PME. Une formation se tient du 01 au 02 février 2024 à Lomé.

C’est en présence de Mme Michèle Quesada, coordinatrice du projet MSP global 2.0 de la commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO.

La Planification spatiale marine (PSM) est un processus public d'analyse et de réparation spatio-temporelle d'activités anthropiques dans les zones marines afin d'atteindre des objectifs écologiques, économiques et sociaux généralement définis dans un cadre politique qui permet au Togo de gérer efficacement et de manière durable son espace marin et côtier ainsi que ses ressources. Elle vient aussi soutenir le Togo dans son engagement de gestion intégrée du littoral, de promotion de l'économie bleue et de la bonne gouvernance maritime et gestion durable de l'environnement côtier et marin.

Le Togo est engagé dans cette dynamique avec l'accompagnement des partenaires techniques et financiers comme la Banque mondiale à travers le Projet WACA ResIP, Gird Arendal et la COI-UNESCO à travers le projet MSP 2.0. L'organisation du processus est concrétisée par la mise en place du Haut Conseil pour la Mer (HCM), le comité pilotage et le cadre comité technique de la PSM.

Cette formation permettra aux participants de mettre l'accent sur la conception du processus de la PSM, les coopérations transfrontalières en matière de la PSM, la corrélation PSM et économie bleue durable et la protection et restauration marines. Cette formation n'est que le début d'autres qui se tiendront à par nos pays le Togo, mais dans autres tels que la côte d'ivoire, le Ghana et le Bénin.

Cette séance de formation se compose de trois parties principales notamment des sessions théoriques basées sur les guides de la COI sur la PEM ainsi que sur des exemples réels; séances pratiques avec le jeu MSP Challenge (une simulation du

processus de la PEM basé sur des pays hypothétiques) et une session axée spécifiquement sur le Togo (y compris des discussions de groupe).

L'objectif de cette formation est de renforcer et d'échanger les connaissances

des participants invités sur les étapes nécessaires à l'élaboration et à la mise en

œuvre réussies de la PEM. Ainsi, toutes les autorités clés et les autres experts impliqués auront une compréhension commune du processus et des bonnes

pratiques.

”Le Togo est au début de la planification marine et donc ce processus implique plusieurs acteurs, bon ces acteurs n'ont pas forcément des connaissances dans le domaine maritime d'abord et sur le processus de la planification marin donc cette viendra renforcer la capacité de tous ces acteurs aussi bien étatique et du privé qui interviennent dans le secteur maritime et qui sont impliqués dans ce processus qui est assez inclusive et participative donc il faut que tous les acteurs aient le même niveau d'information et la même connaissances en ce domaine", a affirmé Afanvi Kadjogbe, directrice économie bleue. Et d'ajouter " la planification du projet PSM global permettra au Togo de pouvoir faire une planification de son espace marin et pouvoir dédié des zones à des activités spécifiques pour avoir une vision pour un objectif précis pour chaque zones de leur espace marin" a-t-elle conclue.

Le projet profite à quatre pays: Bénin, Côte d'ivoire, Ghana et Togo.

Last modified on samedi, 03 février 2024 16:43

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires