n
Date du jour :

Aujourd'hui 490

Hier 744

Semaine 2763

Mois 19678

Total 208704

Infrastructures : Le Pidu redonne un nouveau visage aux villes togolaises

décembre 22, 2023 0 307

En 2017, naissait le Projet d'infrastructures et de développement urbain (Pidu) avec la promesse de 5 années d'efforts et un financement colossal de 30 millions de dollars, soit 16,3 milliards de francs CFA.

L'objectif ? Révolutionner l'accès aux infrastructures et services urbains dans les quartiers négligés de Lomé, Kara et Dapaong.

Alors que le projet suit son cours, les réalisations à ce jour sont remarquables. Dans la capitale, le Pidu a laissé son empreinte à travers la construction de rues majeures.

On a par exemple Livingstone (1,2 km), Agbélénuku (600 m), Paul Ahyi, Logo, Moringa et des caniveaux de drainage. Un pas significatif vers une urbanisation plus efficace et durable.

À Kara, les travaux prioritaires sur des tronçons clés comme Collège Chaminade - RN1 et Immeuble Matata - CHR Tomdè à Twindè marquent une transformation notable.

Des projets tels que la construction du pont de Kpélouwayi et des marchés à Tchintchinouda et Wyaoudè contribuent à redéfinir le visage de la ville.

À Dapaong, le Pidu se manifeste par l'aménagement de marchés à Worgou et Nassablé, l'amélioration de la sécurité routière, la réhabilitation des centres médicaux-sociaux et l'extension du réseau d'eau potable.

Récemment, le ministère de l'Urbanisme a lancé des travaux déterminants pour le bitumage de la pénétrante de la RN24 et la rue des femmes, ainsi que la réhabilitation du réseau de drainage dans le quartier Konkouaré.

Les travaux, prévus pour être exécutés sur une durée de 8 mois, s'inscrivent dans le cadre du Pidu et du Programme d'amélioration du cadre de vie (PACV), initiés par le gouvernement en collaboration avec la Banque mondiale.

Ces projets visent à relever les défis majeurs liés aux infrastructures urbaines, à l'efficacité des municipalités et à la durabilité des actions, avec une vision alignée sur les ODD.

La ville de Dapaong passera par une métamorphose avec l'aménagement, l'assainissement et le bitumage de la pénétrante de la RN24 et de la rue des femmes, ainsi que la réhabilitation du réseau de drainage à Konkouaré. Ces travaux, d'un coût de 2,2 milliards de francs témoignent de l'engagement du pays pour l'amélioration des conditions de vie.

En somme, le Pidu se positionne comme le moteur d'une transformation urbaine majeure. Avec des investissements, le projet promet un avenir urbain efficace, durable et répondant aux besoins des citoyens.

Last modified on vendredi, 22 décembre 2023 21:41

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires