n
Date du jour :

Aujourd'hui 141

Hier 582

Semaine 2217

Mois 3664

Total 148832

Politique budgétaire : Le Togo se donne les moyens de sa politique d’émergence 

septembre 29, 2023 0 446

 

Au premier semestre de l’année 2023, les dépenses de l’État sont estimées à près de 850 milliards de francs CFA. C’est un taux d’exécution de 43,32 % de la dotation budgétaire prévue pour toute l’année (1 957 milliards).

C’est un état des lieux qui révèle l’engagement du gouvernement à mobiliser autant que faire se peut les ressources financières nécessaires pour l’exécution des projets et réformes envisagés, en vue de faire du Togo un pays émergent.

La perspective du développement social et économique durable et profitable à tous dans laquelle s’inscrit l’État depuis plus de 05 ans, donne lieu à des réalisations dépensières.

Répondre efficacement à ces engagements est un défi que l’exécutif s’emploie à relever et qui se reflète par des dotations budgétaires qui ne cessent de croître au fil des années.

Vis-à-vis de 2022, le volume des dépenses des 06 premiers mois a progressé de 22,84 %. Ce furent en effet 688,88 milliards qui avaient été déboursés sur la même période en 2022.

Globalement et dans la logique du financement des grands chantiers d’infrastructures et des réformes, le budget annuel de l’État progresse.

On est ainsi passé d’un budget de 1 381,9 milliards de francs pour l’année 2019 à 1 957 milliards en 2023, soit près de 42 % de progression en 05 ans.

Autrement dit, les ambitions d’émergence, portées essentiellement par la feuille de route gouvernementale 2020-2025, se trouvent en bonne voie d’être matérialisées, pour l’ensemble des axes envisagés. Dans ce sens, il est à noter que le financement des projets d'investissement pour le compte du premier semestre s’élève à 157,94 milliards de francs, soit environ 19 % des dépenses totales engagées sur la période.

Engagé à donner une impulsion significative à la croissance économique inclusive et durable, le pari du gouvernement togolais est ainsi en passe d’être gagné, à un peu plus de 02 ans du terme de sa feuille de route.

Avec les multiples mesures d’appui de l’État, l’économie a su se montrer résiliente face aux contraintes de la crise sanitaire et a renoué depuis, avec ses belles prouesses : 5,8 % de croissance en 2022 et 6,6 % prévue pour 2023.

Last modified on vendredi, 29 septembre 2023 20:41

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires