n
Date du jour :

Aujourd'hui 701

Hier 939

Semaine 2590

Mois 7681

Total 275284

Koussouwè Kouroufei réélu président de l’association des producteurs de coton africain (AProCA) pour 3 ans

mai 26, 2024 0 335

Le Togolais Koussouwè Kouroufei a été réélu le 24 mai 2024 président de l’association des producteurs de coton africain (AProCA) au cours de l'Assemblée générale ordinaire, tenue du 21 au 24 mai à Abidjan (Côte d'ivoire).

Président de la Fédération des Groupements de Producteurs de Coton (FNGPC), il occupait depuis 2020 la présidence de l'AProCA et va rempiler pour un mandat de 3 ans.

« C’est une véritable joie qui m’anime ; cette reconduction par mes pairs de l’AProCA pour présider un nouveau mandat prouve que nous avons mérité la confiance de tous les acteurs du coton de l’Afrique. Je tiens à remercier sincèrement les Chefs d’Etat de nos pays respectifs ; conscients de l’apport de l’or blanc dans les économies nationales, ces Chefs d’Etats sont toujours engagés aux côtés des producteurs de coton à travers des subventions et la disponibilité des intrants, indispensables pour améliorer notre culture ; Toutes mes considérations particulières à Son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République du Togo. A tous les producteurs du coton africain, je renouvelle mes reconnaissances et les encourage à œuvrer davantage pour l’essor de notre or blanc », a affirmé M. Koussouwè dès sa réélection.

L’AProCA rassemble les producteurs d’une quinzaine de pays en Afrique de l’Ouest, Centrale et Australe.

Fondée pour relever les défis des producteurs africains, l’AProCA vise à améliorer la compétitivité et la durabilité de cette industrie cruciale.

L'industrie du coton est l'une des principales sources de revenus pour l'économie togolaise, représentant une part significative des exportations agricoles du pays. Ce secteur joue un rôle crucial dans la création d'emplois et le développement rural, soutenant des milliers de familles de producteurs à travers le pays.

Au Togo, les principales zones de production de coton se situent dans les régions des Plateaux, de la Centrale, et de la Kara et offrent des conditions climatiques favorables à la culture du coton.

Le manque de financement adéquat pour les petits producteurs limite leur capacité à investir dans des technologies agricoles modernes et des infrastructures nécessaires pour augmenter la productivité.

Le gouvernement, en partenariat avec des organisations internationales et des entreprises privées, travaille à renforcer les infrastructures agricoles, améliorer l'accès aux intrants et soutenir la commercialisation du coton.

Last modified on dimanche, 26 mai 2024 07:36

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Horizon News est est une maison de presse en ligne et de communication spécialisée dans le journalisme , le reportage et la publicité.

Articles populaires