n
Date du jour :

Aujourd'hui 296

Hier 358

Semaine 296

Mois 6592

Total 233001

"Le Nigeria n’est pas le genre de pays qui succombe aux pressions" de l’Occident, a fait savoir le ministre nigérian des Affaires étrangères.

mars 07, 2024 0 259
Le Nigeria souhaite coopérer avec la Russie dans les domaines militaro-technique, le nucléaire civil et les hydrocarbures, a déclaré le ministre nigérian des Affaires étrangères.
 
Les axes de la coopération militaro-technique pourront être multiples, a fait savoir à Sputnik Yusuf Maitama Tuggar, chef de la diplomatie nigériane, en visite à Moscou.
Dans ce pays africain, à cause "de la croissance rapide de la population, à cause du taux de pauvreté, il y a beaucoup de problèmes de sécurité", a avancé Yusuf Maitama Tuggar avant d’ajouter: 

"Un Nigeria fort ou un Nigeria plus fort, cela veut dire une région plus sûre, ce qui est dans l’intérêt de la planète entière".

De plus, les deux pays œuvrent afin d'accélérer leurs projets communs dans le nucléaire. Le diplomate a rappelé que le nucléaire a beaucoup d’applications: non seulement la production d’électricité et d’énergie, mais aussi la médecine, la radiothérapie, l'agriculture, l'industrie. 
"Nous examinons donc toute la gamme. Nous examinons la situation dans son ensemble. Et nous sommes heureux et nous avons la chance d’avoir la Russie comme partenaire", a-t-il lancé.
Concernant le secteur des hydrocarbures, "la porte est toujours ouverte au business russe", a affirmé Yusuf Maitama Tuggar.
Doté de riches réserves de gaz et de pétrole, le Nigeria a hâte de coopérer avec les entreprises russes. Selon lui, le gouvernement du pays a entrepris une "refonte complète" des lois sur les hydrocarbures, et "tout cela pour rendre le Nigeria plus attrayant en ce qui concerne les hydrocarbures".
"Personne ne nous dicte ce que nous faisons", a tranché le ministre nigérian des Affaires étrangères, en visite à Moscou. Yusuf Maitama Tuggar a répondu à la question de Sputnik de savoir si le Nigeria subissait des pressions de la part de l'Occident en raison de sa coopération avec la Russie.
"Le Nigeria n’est pas le genre de pays qui succombe aux pressions" de l’Occident, a fait savoir le ministre nigérian des Affaires étrangères.
À Moscou du 5 au 7 mars pour une visite officielle, Yusuf Maitama Tuggar a répondu à la question de savoir si le Nigeria subissait des pressions de la part de l'Occident en raison de sa coopération avec la Russie. "Nous sommes déterminés depuis notre création. Depuis que nous sommes devenus indépendants en 1960, nous avons rejoint le mouvement des non-alignés. Nous faisons ce que nous pensons être bon pour nous en tant que pays, personne ne nous dicte ce que nous faisons", a tranché le diplomate.
Last modified on jeudi, 07 mars 2024 21:06

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Horizon News est est une maison de presse en ligne et de communication spécialisée dans le journalisme , le reportage et la publicité.

Articles populaires