n
Date du jour :

Aujourd'hui 11

Hier 717

Semaine 728

Mois 17643

Total 206669

Tchad: La candidature de Mahamat Idriss Deby Itno annoncée à la prochaine présidentielle

janvier 15, 2024 0 200

"Pour moi, nous avons une chance et cette chance s'appelle Mahamat Idriss Déby Itno . A l'époque je l'appelais mon fils, mais aujourd'hui il est doté d'une faculté, il est doté de certaines choses que nous n'avons pas. Donc cet homme peut nous conduire à bon port".

Ces mots ont été prononcés Mahamat Zen Bada, le nouveau Secrétaire Général du MPS, élu par acclamation à l'issue du 11è Congrès extraordinaire du parti qui s'est tenu samedi (13.01.2024) à N'Djamena, la capitale tchadienne.

Dans sa volonté de reconquérir à le pouvoir, l'ancien parti au pouvoir a désigné le président de la transition, Mahamat Idriss Déby Itno, comme son candidat à la prochaine élection présidentielle.

Pour Béral Mbaikoubou, membre du Parlement de Transition, cette désignation est la suite logique d'un plan savamment orchestré par la junte et le MPS : "On a là simplement la preuve que tout ce qui

nous a été raconté au lendemain du décès du président maréchal, que les militaires étaient obligés de prendre le pouvoir juste pour des raisons de stabilité, de sécurité par ce que le pays était en péril, tout ça apparaît aujourd'hui comme du pipeau. Donc, ça veut dire qu'il y avait un plan de braquage d'Etat qui était mis en route dès les premières minutes de la disparition du président Idriss Déby Itno. Aujourd'hui, au fur et à mesure que nous avançons, les masques tombent et ce plan se rend de plus en plus visible".

La candidature de Mahamat Idriss Deby Itno à la prochaine présidentielle au Tchad va à l'encontre des principes de l'Union Africaine ainsi que de ceux de l'Union européenne, estime quand à lui le politologue Evariste Ngarlem Toldé. Allusion faite aux indications émises par ces différents partenaires sur le principe de la non-candidature de tous les dirigeants actuels de la transition aux prochaines élections:

"C'est une entorse à ces résolutions et recommandations et un pied de nez fait donc à la communauté internationale. Mahamat Idriss Déby Itno qui avait promis de diriger la transition et de remettre le pouvoir à un président civil démocratiquement élu, voilà qu'il est en train de renier sa parole en acceptant cette investiture".

Cette désignation fait du président de la transition, Mahamat Idriss Déby Itno, le premier candidat d'un parti politique à la prochaine présidentielle. Une élection qui doit se tenir d'ici la fin de l'année 2024.

Auteur: Blaise Dariustone

Last modified on lundi, 15 janvier 2024 10:15

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Horizon News est est une maison de presse en ligne et de communication spécialisée dans le journalisme , le reportage et la publicité.

Articles populaires