n
Date du jour :

Aujourd'hui 470

Hier 744

Semaine 2743

Mois 19658

Total 208684

OMC: DG Okonjo-Iweala: "L'économie mondiale n'est pas en bonne santé"

décembre 12, 2023 0 203

Dans son rapport à une réunion du Comité des négociations commerciales de l’OMC tenue le 12 décembre, la Directrice générale Ngozi Okonjo-Iweala a dit qu’il incombait aux Membres de l’OMC d’obtenir des résultats concrets à la treizième Conférence ministérielle (CM13) à Abou Dhabi en février prochain.

Pour y parvenir, les négociateurs “doivent conclure autant de négociations que possible à Genève” avant le début de la CM13.

"L'économie mondiale n'est pas en bonne santé", a déclaré la directrice générale aux membres en sa qualité de présidente du CNC. "Nous savons que les populations subissent de plein fouet le ralentissement de la croissance, la volatilité des prix, les effets du climat et la pression de la dette. Nous avons la responsabilité de contribuer aux efforts visant à revigorer la croissance et les opportunités pour les populations partout dans le monde".

C'est pourquoi "nous devons avoir une conférence ministérielle substantielle et significative avec des résultats concrets", a-t-elle déclaré. "Il est encourageant de constater que les parties prenantes comprennent de plus en plus que le commerce fait partie de la solution à de nombreux défis mondiaux contemporains auxquels nous sommes confrontés. Mais il nous incombe toujours, ici à Genève, d'obtenir des résultats".

Le CNC a entendu les rapports des présidents des négociations sur l'agriculture, le développement et la pêche l'ambassadeur Alparslan Acarsoy de Türkiye, l'ambassadeur Kadra Hassan de Djibouti et l'ambassadeur Einar Gunnarsson d'Islande, respectivement sur l'état d'avancement de leurs discussions.

En ce qui concerne l'agriculture, l'ambassadeur Acarsoy a déclaré que les membres avaient maintenant des propositions sur presque tous les sujets de négociation sur la table ainsi que sur la sécurité alimentaire en général. Le nombre de propositions "confirme l'intérêt des membres à parvenir à un résultat sur l'agriculture", a-t-il déclaré.

Néanmoins, "il y a clairement un manque de convergence dans les positions des membres sur les questions clés de la négociation", a déclaré l'ambassadeur Acarsoy, ajoutant que pour de nombreux membres, si ce n'est tous, l'absence de résultat dans le domaine de l'agriculture lors de la 13e Conférence ministérielle serait un "revers majeur". Le prochain cycle de négociations sur l'agriculture aura lieu les 16 et 17 janvier, a-t-il ajouté.

L'ambassadrice Hassan a déclaré que l'importance du traitement spécial et différencié pour les pays en développement et les pays les moins avancés membres avait été réaffirmée lors de la CM12 et lors d'une réunion de hauts fonctionnaires les 23 et 24 octobre. Elle a appelé les membres à "saisir l'occasion offerte par ces orientations politiques indispensables" pour engager des discussions positives et axées sur les résultats dans la perspective de la CM13.

L'ambassadeur Gunnarsson a déclaré qu'en dépit de discussions difficiles au début de la "semaine de pêche" de la semaine dernière, les séances de réflexion qui ont suivi ont abouti à un "ton plus positif qui m'indique qu'un résultat sur les subventions à la pêche d'ici le MC13 reste à portée de main".

Il a déclaré qu'il redoublerait d'efforts au cours de la nouvelle année en programmant un "mois du poisson" intensif de négociations à partir de la mi-janvier.

Le directeur général a qualifié les rapports des présidents de "décevants, mais toujours pleins d'espoir".

"Il ressort clairement des rapports des présidents que nous disposons des éléments dont nous avons besoin, mais que nous nous trouvons dans la phase difficile qui consiste à combler les lacunes", a déclaré le directeur général. "Bien que cela soit normal avant une conférence ministérielle où nous essayons d'obtenir des résultats significatifs, nous devons déterminer dans le court laps de temps qui nous reste comment nous pouvons faire des progrès significatifs.

"Rappelons-nous les mots qui ont été prononcés : nous voulons dédramatiser la conférence ministérielle", a-t-elle ajouté. "Si cela reste le cas, alors nous devons dramatiser Genève. Voyons donc comment nous pouvons faire monter la tension ici afin que nous puissions obtenir des résultats."

L'ambassadrice Athaliah Molokomme du Botswana, présidente du Conseil général, a présenté un rapport sur le processus de rédaction qu'elle a mené sur un éventuel document final du MC13.

Elle a indiqué qu'un "squelette" d'un éventuel document final avait été distribué pour la première fois aux membres le 27 novembre. La première partie du texte serait axée sur les messages politiques généraux que les ministres souhaiteraient faire passer lors de la treizième Conférence ministérielle, tandis que la deuxième partie ferait référence à d'éventuelles décisions/déclarations spécifiques.

Quatre séries de consultations ont eu lieu sur le texte, et un quatrième texte révisé a été communiqué aux membres le 8 décembre. L'ambassadeur Molokomme a exprimé l'espoir que cette dernière version permettrait aux membres de passer à une discussion paragraphe par paragraphe d'un projet de texte à partir de la mi-janvier.

Last modified on mardi, 12 décembre 2023 20:40

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Horizon News est est une maison de presse en ligne et de communication spécialisée dans le journalisme , le reportage et la publicité.

Articles populaires