n
Date du jour :

Aujourd'hui 334

Hier 603

Semaine 2509

Mois 12539

Total 299947

Togo : Une croissance économique supérieure à 6 % attendue en 2024

juin 17, 2024 0 350

Il est encourageant le taux de croissance économique affiché au Togo au cours de ces dernières années. Il continue de progresser positivement. En effet, plusieurs facteurs contribuent à cette évolution favorable.

Le taux de croissance économique est un indicateur utilisé pour mesurer la variation de la production totale de biens et de services d'un pays sur une période donnée. Il est généralement exprimé en pourcentage.

C'est un taux qui est calculé en comparant le produit intérieur brut (PIB) d'une année à celui de l'année précédente, ou sur une période donnée, telle que trimestrielle ou annuelle.

Un moyen clé pour jauger la santé économique

Un taux de croissance positif indique que l'économie du pays se développe, tandis qu'un taux négatif indique une récession économique ou une contraction de l'activité économique.

Le taux du Togo montre la capacité du pays à créer de la richesse et à améliorer le bien-être de sa population. Le taux de croissance s'est maintenu à 1,8 % en 2020, contre 5 % en moyenne ces dernières années. En 2021, il était de 5,3 %.

La raison de cette chute en 2020 est que l'économie a été affectée par la Covid-19. Mais très rapidement, on l'a redressée grâce aux mesures prises par le gouvernement à travers son plan de riposte, notamment en faveur des entreprises et des populations vulnérables.

Une croissance supérieure à 6 %

En mai 2024, le chef de l'État Faure Gnassingbé a indiqué que la place économique du Togo au sein de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) est très importante.

Mais surtout, « le pays atteindra un taux de croissance supérieur à 6 % en 2024, ce qui est remarquable », a-t-il concédé tout heureux de voir que les projets de développement mis en œuvre produisent les effets escomptés.

Des réformes et des investissements sont engagés cette décennie pour moderniser les infrastructures, ils engendrent des avancées. Comment l'amélioration du climat des affaires, le renforcement des capacités du port de Lomé et le positionnement de l'aéroport international Gnassingbé Eyadema comme un hub régional...

D'autres leviers actionnés pour accélérer la croissance sont la modernisation de l'agriculture, la mise en service de la Plateforme industrielle d'Adétikopé (PIA), la construction des infrastructures électriques, de télécommunications et de transport, etc.

Last modified on lundi, 17 juin 2024 15:13

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires