n
Date du jour :

Aujourd'hui 745

Hier 939

Semaine 2634

Mois 7725

Total 275328

59è Assemblée annuelle de la BAD: Publication de la Stratégie décennale 2024-2033 à Nairobi au Kenya

mai 30, 2024 0 264
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a publié sa Stratégie décennale 2024-2033 ce jeudi 30 mai 2024, à Nairobi au Kenya, en marge des 59es Assemblées annuelles de la Banque.
« L’élaboration de cette stratégie qui envisage une Afrique prospère, inclusive, résiliente et intégrée, intervient à un moment historique pour la Banque qui célèbre son 60e anniversaire », a déclaré Dr Akinwumi Adesina, président de la Bad.
Cette Stratégie décennale arrive également à un moment où l’Afrique est confrontée à une série de chocs et de crises dont certains sont mondiaux et d’autres endémiques au continent. Après 20 ans de forte croissance économique et de progrès soutenus en matière d’amélioration de la vie des populations, les pays de toutes les régions d’Afrique ont fait preuve d’une grande résilience.

Cependant, après avoir surmonté la pandémie de Covid-19, les pays africains restent confrontés à la nécessité de trouver des emplois pour une main-d’œuvre, toujours plus nombreuse, en âge de travailler, tout en étant aux prises avec une insécurité alimentaire croissante, une crise de la dette, des chocs fréquents, des conflits et l’instabilité politique, ainsi qu’avec l’accélération des effets du changement climatique.

Ces chocs et crises menacent de compromettre les progrès de l’Afrique dans le cadre de l’Agenda 2063 de l’Union africaine et des Objectifs de développement durable (Odd) des Nations unies.

Selon Dr Akinwumi Adesina, la stratégie décennale décrit comment la Banque investira dans le meilleur atout de l’Afrique : ses jeunes hommes et femmes dynamiques. Mieux, elle décrit la réponse de la Banque à ces défis multiples et interdépendants.

La stratégie répond à l’appel lancé récemment aux Banques multilatérales de développement (Bmd), afin qu’elles intensifient leurs efforts pour relever les défis mondiaux et qu’elles accroissent leurs investissements dans les biens publics régionaux et mondiaux, dans la mesure où ceux-ci influent sur les progrès à l’échelle continentale.

La Stratégie décennale (2024-2033) du Groupe de la Banque africaine de développement est fondée sur la vision de l’Afrique énoncée dans l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Les High 5, Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie, Nourrir l’Afrique, Industrialiser l’Afrique, Intégrer l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des populations africaines sont étroitement alignés sur l’Agenda 2063 et les Odd. Elles tiennent compte des priorités des pays africains et des atouts fondamentaux dont dispose la Banque en tant que partenaire pour appuyer la réalisation de projets et programmes d’investissement durables et de grande qualité.

"En tant que première institution de financement du développement en Afrique et Banque des solutions africaines, nous sommes parfaitement conscients que la prochaine décennie sera décisive pour la transformation du continent", a souligné le président du Groupe de la Bad.

La Stratégie décennale définit les priorités transversales de la Banque qui doivent être mises en œuvre pour que les High 5 réalisent leur potentiel de transformation. Ces investissements couvrent notamment la promotion de l’égalité des genres ; l’investissement dans la jeunesse ; la lutte contre le changement climatique et pour la protection de la biodiversité ; le renforcement de la résilience de l’Afrique face aux chocs, à la fragilité et aux conflits ; ainsi que le renforcement de la gouvernance économique.

Ces priorités transversales seront intégrées dans les opérations, les travaux théoriques, le dialogue politique et le plaidoyer mondiale de la Banque.

Pour atteindre ses objectifs, l’Afrique a besoin de toute urgence d’élargir l’accès à des financements abordables et durables. La stratégie décrit la façon dont la Banque s’acquittera de sa mission de mobiliser des financements en faveur de l’Afrique à partir de toutes les sources non seulement le financement public international, mais aussi l’investissement privé et les recettes intérieures. Enfin, la stratégie décrit comment la Banque développera son modèle opérationnel et institutionnel au cours des dix prochaines années, afin de renforcer sa capacité à produire des résultats à l’échelle requise au profit des populations africaines.

La stratégie a été établie sur la base de consultations approfondies avec les parties prenantes, de travaux analytiques et des recommandations d’une évaluation indépendante de la précédente Stratégie décennale de la Banque (2013-2022).

Didier ASSOUMOU
Last modified on jeudi, 30 mai 2024 17:37

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires