n
Date du jour :

Aujourd'hui 664

Hier 944

Semaine 3381

Mois 14084

Total 256436

Acteurs et partenaires du FSRP se retrouvent à Lomé pour la première Réunion de Synthèse des Missions d'Appui pour l'Année 2024

mai 10, 2024 0 488

 

Lomé, 10 mai 2024 - Le Programme de Résilience du Système Alimentaire en Afrique de l'Ouest (PRSA/FSRP) tient sa première réunion de synthèse des missions d'appui pour l'année 2024.

L'événement aura lieu du 15 au 17 mai à Lomé, Togo. Le FSRP est un programme régional visant à renforcer la résilience du système alimentaire en Afrique de l'Ouest face aux défis multiples tels que le changement climatique, les crises alimentaires et les fluctuations des marchés agricoles. Tout au long de la mise en œuvre du Programme, la Banque mondiale conduit des missions d’appui à sa mise en œuvre (ISM) deux fois par an dans tous les pays et au niveau des institutions régionales (CILSS, CORAF et CEDEAO).

Toutes ces missions d’appui font l’objet d’Aide-mémoire par pays et par institution régionale, dont les conclusions, enseignements et recommandations sont partagés lors d’une réunion régionale de synthèse. Cette réunion de synthèse rassemblera les représentants des acteurs et partenaires de mise en œuvre du FSRP dans les pays participants et au niveau régional.

L'objectif principal de cette réunion est de tirer les leçons apprises des missions d’appui, de consolider la coordination des activités régionales et nationales, de promouvoir l'apprentissage croisé, la création de synergies entre toutes les parties prenantes du FSRP et d'identifier les progrès accomplis ainsi que les défis rencontrés dans la mise en œuvre du FSRP. En 3 jours d’échanges, les travaux se focaliseront sur (i) les sessions parallèles entre les pays et les organisations régionales (sur les sujets spécifiques relatifs aux services numériques, à la gestion intégrée des paysages, au renforcement du commerce régional et des marchés agricoles, à l’observatoire de la CEDEAO sur le riz…) ; (ii) les sessions en plénière (pour passer en revue les défis communs et proposer des solutions pouvant contribuer à la réussite de la mise en œuvre du FSRP). Une des innovations au cours de cette rencontre régionale est l’exposition des produits et technologies agricoles mises en place par les acteurs ou bénéficiaires du programme au Togo.

Une dizaine de producteurs venant des principales zones de productions agricoles du Togo partageront leurs produits générés avec l’appui du FSRP.

Cette première réunion de synthèse des missions d'appui pour l'année 2024 constituera une plateforme importante pour promouvoir le partage des connaissances, renforcer la coordination entre les acteurs et définir les orientations stratégiques pour l'avenir du programme surtout que les premiers pays (le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Togo) sont à mi-parcours de mise en œuvre de leurs activités. Pour des informations complémentaires, visiter le site web : www.fsrp-wa.org et les réseaux sociaux du FSRP (Facebook, X, …). Les professionnels des médias sont invités à couvrir cet événement.

À propos du FSRP :

Le programme de résilience du système alimentaire en Afrique de l'Ouest (FSRP), est une initiative régionale financée par la Banque mondiale et mise en œuvre conjointement par la CEDEAO, le CILSS et le CORAF au profit de près de 6 millions de bénéficiaires dont 40% de femmes. C’est l’un des programmes phare en Afrique de l'Ouest pour améliorer la sécurité alimentaire des populations. Avec pour objectif de développement d’accroître la préparation contre l’insécurité alimentaire et améliorer la résilience des systèmes alimentaires dans les pays participants, le FSRP vise à contribuer à la prévention et à la gestion des crises agricoles et alimentaires, à renforcer la résilience des systèmes de production agro-sylvopastoraux, à faciliter le commerce de biens et d'intrants agricoles à l'intérieur et au-delà des frontières nationales en Afrique de l'Ouest. Il est mis en œuvre actuellement dans 8 pays : le Burkina Faso, le Ghana, le Mali, le Niger, le Sénégal, la Sierra Leone, le Tchad et le Togo.

QUELQUES REALISATIONS CLES EN 2023

Nombre de bénéficiaires Atteints : Les actions menées dans les pays et au niveau régional ont atteint en en 2023, un total de 1 281 766 bénéficiaires directs dont 37% de femmes qui ont été touchés par les actions du programme dans 7 pays que sont : le Burkina Faso, le Ghana, le Mali, le Niger, la sierra Leone, le Tchad et le Togo.

Accès aux services agrométéorologiques : Sous la coordination du Centre Régional AGRHYMET, plus de 654 000 acteurs du système alimentaire, dont 17% de femmes, ont eu facilement accès aux services de conseil hydro et agrométéorologiques essentiellement au Burkina Faso, au Mali, au Niger et au Togo. Avec 41 technologies diffusées, les actions coordonnées par le CORAF sous cette composante ont permis à plus de 311 208 producteurs dont 36% de femmes, d’adopter des technologies et services agricoles climato-intelligents au Burkina Faso, au Mali, au Niger, au et en Sierra Leone. Ainsi au total, environ de 22 081 hectares de terres ont été mises sous pratiques de technologies de gestion durable du paysage (GIP).

Nombre d’acteurs du privé impliqués dans le commerce régional : Sous la coordination de la CEDEAO, 76 acteurs du secteur privé ont été soutenus dans le cadre de la facilitation du commerce régional principalement au Burkina Faso et au Togo.

Last modified on vendredi, 10 mai 2024 16:21

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires