n
Date du jour :

Aujourd'hui 646

Hier 944

Semaine 3363

Mois 14066

Total 256418

COSO : Mise en oeuvre de 21 sous projets dans 16 villages de la préfecture de la Binah

mai 09, 2024 0 296
Après la réception provisoire de dix forages photovoltaïques et d’un Centre communautaire réalisés dans le cadre du Projet de Cohésion sociale des régions nord du golfe de Guinée (COSO), de nouveaux chantiers sont en cours et pourront répondre d’ici peu aux attentes des populations bénéficiaires.

En effet, à Alambourgou, Asseré, Bomwai, Kagnissi, Kawa, Kpanahorè, Kétao, Somsia, et Waze dans les communes Binah1 et Binah2 dans la région de la Kara, les entreprises en charge des travaux de réalisation des ouvrages sont à pied d’œuvre. A la date du 30 avril 2024, malgré le grand retard dans l’exécution sur certains sites, le niveau d’avancement des travaux se situe entre 11 et 99%. Ces sous projets dont les forages sont déjà achevés sont composés de la construction de trois jardins d’enfant public à Alambourgou, Kpanahorè, et somsia, de trois bâtiments scolaires d’au total onze(11) classes plus trois bureaux-magasins et six blocs latrines à Asséré, Kawa et Waze, d’ un centre communautaire avec deux chambres plus équipement à Kagnissi, d’un dalot de franchissement donnant  accès l’école de Kpanahorè, de l’aménagement d’un terrain de foot à Kétao, et de la réhabilitation deux forages photovoltaïques plus abreuvoirs à Bomwai.

Le coût estimatif total de ces sous projets dont la réalisation se fait sous le contrôle des techniciens, et spécialistes en sauvegarde environnementale et sociale est à hauteur de 286 146 846 francs CFA/TTC.

Dans la région de la Kara, le projet cohésion sociale des régions nord du golfe de Guinée(COSO), piloté par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) mettra en oeuvre au total 21 sous projets dans 16 villages de la préfecture de la Binah.

La réalisation de ces sous projets est basée sur l’approche Développement conduit par les communautés (DCC).  Celle-ci offre aux communautés bénéficiaires, les moyens de participer activement à leur propre essor comme le témoigne

DISSORE Essotina, Agent porteur de dynamique communautaire explique : « Nous remercions les autorités pour nous avoir donner ce projet bien réfléchi. Le projet COSO nous a réuni autour d’un même objectif pour conduire notre développement et prôner le vivre ensemble. Nos tous petits enfants étant la relève de demain,  avons-nous même priorisé la construction de ce cadre idéal dont les travaux sont en cours d’achèvement, où ils pourront se familiariser avec les études. Nos concessions étant parsemées, ce cadre offrira aussi la meilleure sécurité aux enfants pendant que les parents vaquent à leurs occupations ».

L’objectif de développement du Projet COSO financé par la Banque mondiale est « d’Améliorer la collaboration régionale et la résilience socio-économique et climatique des communautés frontalières dans les régions cibles du nord des pays du Golfe de Guinée exposées aux conflits et aux risques climatiques ».

 
 
Last modified on jeudi, 09 mai 2024 13:09

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires