n
Date du jour :

Aujourd'hui 261

Hier 339

Semaine 3246

Mois 6199

Total 232608

Cour constitutionnelle: Payadowa Boukpessi, l'ancien ministre d’Etat, succède à Mipamb Nahm-Tchougli

mars 22, 2024 0 438

La Cour Constitutionnelle du Togo a un nouveau membre. Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, a officiellement désigné le 19 mars 2024 par décret, Payadowa Boukpessi. 

Payadowa Boukpessi, ancien ministre d’Etat, chargé de l’administration territoriale, succède à Mipamb Nahm-Tchougli, nommé ministre de la Justice et de la Législation.

L’homme politique qui a été nommé par le Président Faure Gnassingbé le 19 mars dernier, selon le Journal officiel, vient occuper ainsi un des deux postes vacants depuis plusieurs mois à la Cour constitutionnelle.

L’ex-ministre est nommé en remplacement de Mipamb  Nahm-Tchougli, qui a intégré en janvier dernier, l’exécutif, précisément au poste de ministre de la Justice et de la Législation, Garde des Sceaux.

Avant cette nomination, Payadowa Boukpessi a été plusieurs fois ministre au Togo. Il a également été député et président de la Commission des Finances et des échanges du Parlement. Il devient ainsi le 8è membre de la plus haute juridiction togolaise en matière constitutionnelle.

Le Président de la république devrait nommer un 9è pour que l’institution soit au complet et joue toute sa partition, alors qu’avancent à grands pas les législatives prévues pour le 20 avril prochain. 

En rappel, la Cour constitutionnelle est la plus haute juridiction du pays en matière constitutionnelle.

 

Last modified on vendredi, 22 mars 2024 23:52

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires