n
Date du jour :

Aujourd'hui 681

Hier 434

Semaine 681

Mois 17596

Total 206622

Ogou 1 : Lancement du Projet d'Amélioration de la Gestion Durable des Ressources en Eau Potable dans la Commune Ogou1

février 10, 2024 0 252

La commune d'Ogou1 franchit une étape décisive dans sa quête d'un avenir plus durable avec le lancement du projet, "Amélioration de la Gestion Durable des Ressources en Eau Potable dans la Commune Ogou1".

Issu de l'appel à projets de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) visant à soutenir la planification et la mise en œuvre des objectifs de développement durable dans les collectivités locales d'Afrique de l'Ouest en 2023, ce projet promet de transformer radicalement l'accès à l'eau potable dans la région.

La cérémonie de lancement, qui s'est tenue le 08 février 2024 à la mairie de l’Ogou 1, a rassemblé une diversité de participants, dont des conseillers municipaux, des OSC de la commune Ogou1, du spécialiste de projets à l'OIF, du chef de la commission de l'OIF au Togo, et de l'adjoint au maire de la commune Ogou1 représentant Mme le maire. Le secrétaire général de la préfecture de l'Ogou a eu l'honneur de donner le coup d'envoi officiel à ce projet novateur.

Le programme vise à améliorer durablement l'accès à l'eau potable dans la commune Ogou1. L'amélioration de la gestion des bornes fontaines, l'intégration de l'assainissement, la réhabilitation des infrastructures et l'extension du réseau sont autant de mesures envisagées pour garantir une meilleure qualité et accessibilité de l'eau à tous. De plus, la construction d'une mini-adduction d'eau potable à pompe solaire dans la zone rurale renforce l'engagement envers les communautés les plus éloignées.

 L'adjoint au maire, le spécialiste des projets de l'OIF, le chef de la commission de l'OIF au Togo et le secrétaire général de la préfecture d'Ogou ont exprimé leur engagement envers la réussite de cette initiative cruciale.

Le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, Kpapou Kondo a eu l'honneur de donner le coup d'envoi officiel du projet, symbolisant le début d'une transformation significative pour la commune. Des échanges et débats animés ont suivi la projection des objectifs du projet, témoignant de l'implication active des parties prenantes et de l'enthousiasme palpable de la population locale.

Ce projet représente un pas en avant significatif vers un avenir où l'eau potable sera accessible à tous. Il incarne l'esprit de collaboration entre les collectivités locales et les organisations internationales, démontrant ainsi la puissance de l'unité dans la résolution des défis cruciaux de notre époque.

Pour l’adjoint au maire de la commune Ogou 1, Yao TOYO, « L'eau est un élément fondamental pour la vie humaine et le développement de nos communautés. Malheureusement, de nombreuses communautés continuent de souffrir du manque d'accès à une source d'eau potable fiable et sécurisée. Cette réalité a des répercussions dévastatrices sur la santé, l'éducation, l'économie et la qualité de vie de nos concitoyens. La rareté de l'eau potable et les difficultés liées à son accès sont exacerbées par des facteurs tels que la croissance démographique, les changements climatiques, la dégradation de l'environnement et les contraintes économiques. Ces défis nous obligent à agir de manière urgente et décisive pour assurer un approvisionnement en eau adéquat à l'ensemble de la population ».

Il a indiqué que la cérémonie de lancement dudit projet ne constitue qu’une étape dans le processus qui devrait aboutir, à terme, à améliorer l’accès à l’eau potable dans notre commune à travers la réhabilitation de plus de 50 bornes fontaines, l’extension du réseau d’eau de 1,2 km avec possibilités de branchements privés et la construction d’une mini adduction d’eau potable (mini-AEP) à pompe solaire dans le village de Ohoudje. A cela s’ajoute les sensibilisations et les formations sur la gestion durable de l’eau. Ce projet revêt une importance capitale pour le bien-être et le développement de notre commune. L'accès à une eau potable de qualité est un droit fondamental, et nous sommes déterminés à garantir que chaque habitant de notre commune puisse bénéficier de cette ressource vitale dans des conditions optimales.

Il n’a pas manqué de transmettre toute la gratitude de la communauté de l’Ogou 1 à la Représentation pour l’Afrique de l’Ouest de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) pour l’accompagnement financier de la mise en œuvre de ce projet. Ledit accompagnement qui s’inscrit dans le cadre de leur projet « Vivacités », dont le but est de soutenir l’opérationnalisation des objectifs de développement durable (ODD) dans les collectivités locales d’Afrique de l’Ouest.

« L’amélioration de la gestion durable des ressources en eau potable est un objectif essentiel, qui nécessite l’engagement et la coopération de tous les acteurs concernés. Nous sommes conscients des défis auxquels nous sommes confrontés, mais nous sommes également convaincus que, grâce à notre détermination collective, nous pourrons surmonter ces défis et bâtir un avenir meilleur pour nos générations actuelles et futures. Ce projet représente une opportunité majeure de renforcer notre infrastructure hydrique, de promouvoir la préservation de nos ressources en eau. Il s’inscrit dans une démarche de développement durable et de protection de l’environnement, en alignement avec nos valeurs communautaires », a souligné M. Agossou HONDO, spécialiste de programme à l’OIF.

Ensemble, Ogou1 écrit un nouveau chapitre, mettant en lumière un engagement fort envers le développement durable et la création d'un environnement où chaque citoyen peut jouir du droit fondamental à l'eau potable.

Jean-Marc EDRON

Last modified on samedi, 10 février 2024 16:19

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires