n
Date du jour :

Aujourd'hui 490

Hier 744

Semaine 2763

Mois 19678

Total 208704

Togo : Intégration des jeunes au processus de prise de décision

décembre 26, 2023 0 331

La jeunesse a son mot à dire dans la construction d'une société dynamique et inclusive. Au Togo, le gouvernement a connaissance de leur potentiel et met en œuvre des actions qui favorisent leur participation active dans les processus décisionnels.

Les autorités encouragent la représentation significative des jeunes dans les instances décisionnaires. Des structures dédiées telles que le Conseil national de la jeunesse (CNJ) offrent à cette couche de la population des opportunités d'exprimer leurs préoccupations, de faire des propositions allant dans le sens de l'émergence.

D'autres mécanismes non moins importants permettent une participation active et responsable des jeunes, stimulant l'innovation, la créativité et la vitalité démocratique, un développement durable et équilibré.

Le Conseil national de la jeunesse a entamé depuis avril 2023 un processus de renouvellement de ses instances. Cet organe rattaché au ministère de la Jeunesse, a pour mission d'assurer la participation pleine et effective des jeunes dans le processus de prise de décision et de développement du pays.

Le CNJ est un organe consultatif auprès du gouvernement sur toutes les questions touchant à la jeunesse. Il représente les intérêts des jeunes et leurs organisations. Il donne de l'élan à leurs programmes et activités, coordonne la participation des membres à des actions de développement, réunit les ressources pour soutenir les organisations de jeunes.

Un décret pris en novembre 2023 par le président de la République Faure Gnassingbé réorganise le Conseil national de la jeunesse (CNJ-Togo).

Il porte sur des dispositions générales, les attributions, les organisations, le fonctionnement ainsi que la gestion administrative et financière du CNJ-Togo.

Avec les nouvelles dispositions, les organes du Conseil national de la jeunesse sont au niveau national, régional, préfectoral et communal. Les jeunes peuvent se frotter les mains.

Le Fonds d'appui aux initiatives économiques des jeunes (Faiej) peut être cité. Il fait la promotion de l'entrepreneuriat auprès de la jeunesse (18 à 35 ans) pour lutter contre le chômage et favoriser l'insertion socioprofessionnelle. En 2022, le Fonds a formé près de 5 500 jeunes entrepreneurs et contribué à la création de 3 500 emplois.

Le Cnej, l'ANPE, l'ANGPF, l'ANVT, le FNFI, les projets EJV et FSB, etc. produisent aussi des résultats. Ils promeuvent la jeunesse comme acteur phare de développement.

Last modified on mardi, 26 décembre 2023 20:26

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires