n
Date du jour :

Aujourd'hui 427

Hier 591

Semaine 3291

Mois 427

Total 209232

Diplomatie: Tête-à-tête entre Faure Gnassingbé et Gal Abdourahamane Tiani du Niger sur la situation sécuritaire de la sous-région

décembre 09, 2023 0 471

A l’invitation du Président de la République Togolaise, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, le Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP), Président de la transition du Niger, Son Excellence Général Abdourahamane Tiani, a effectué une visite de travail à Lomé, le 8 décembre 2023.

Au cours de cette visite, qui intervient quelques semaines après une mission ministérielle nigérienne à Lomé, le Président Abdourahamne Tiani a eu avec son homologue togolais, S. E .M Faure Essozimna Gnassingbé, un entretien en tête-à-tête, suivi des échanges entre les délégations des deux pays, sur des questions d’intérêt commun aux plans sous-régional et international. 

Les deux Chefs d’Etat, tout en saluant les liens historiques et la communauté de destin qui unissent leurs peuples respectifs, ont réaffirmé la volonté de la République Togolaise et la République du Niger d’approfondir la coopération bilatérale dans les domaines d’intérêt commun. Cette volonté va se manifester par l’ouverture d’une ambassade du Togo à Niamey.

Les deux homologues ont largement abordé la situation sécuritaire de la sous-région marquée par la persistance du terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest et au Sahel et ont fait part de leur volonté commune de mettre en synergie les moyens et ressources afin de mieux faire face à ces menaces.

Le Président de la transition au Niger a salué les efforts que le Togo ne cesse de mener pour la promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région ouest-africaine et a remercié son homologue togolais pour son sens d’écoute et son approche pacifique et constructive de la gestion des crises qui contribuent au maintien de la stabilité régionale. 

A cet égard, il a renouvelé ses remerciements au Président Faure Essozimna Gnassingbé pour avoir accepté de conduire la facilitation entre le Niger et la communauté internationale.

Le Président Faure Essozimna Gnassingbé a, à son tour, remercié son hôte pour la confiance placée en lui, en le désignant comme facilitateur du dialogue entre le Niger et la communauté internationale, en rappelant l’attachement du Togo au dialogue et à la négociation, pour une sous-région ouest-africaine apaisée.

Il a en outre salué le rôle de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui ne cesse de déployer des efforts louables en vue préserver   la stabilité politique des États, facteur essentiel de leur développement économique.

Les deux personnalités se sont félicitées de l’initiative de la création d’un Groupe de Soutien à la Transition au Niger.

Les deux délégations se sont félicitées des perspectives de coopération bilatérale en matière de transit et de transport sur le Corridor Lomé- Ouagadougou- Niamey qui pourront être envisagées après normalisation de la situation.

A la fin de son séjour, Son Excellence, le Général de Brigade Abdourahamne Tiani, Président de transition de la République du Niger, a exprimé sa profonde gratitude aux autorités togolaises pour l’accueil chaleureux   qui lui a été réservé et pour les facilités qui lui ont été accordées ainsi qu’à sa délégation.

Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie, Chef de l’État du Niger a invité Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, Président de la République Togolaise à se rendre en visite officielle au Niger. Cette invitation a été acceptée avec plaisir et la date sera fixée, le cas échant, par voie diplomatique.

A noter qu’une séance de travail a réuni les deux délégations ministérielles, dirigée par Madame le Premier ministre, Victoire Tomégah-Togbé.

La coopération entre le Togo et le Niger est marquée par l’importance et la qualité des échanges commerciaux, notamment dans le cadre de la desserte de l’hinterland régional par le port autonome de Lomé.

En novembre dernier, les autorités de la transition au Niger, pays sous sanction de la Cedeao depuis les évènements du 26 juillet 2023, ont sollicité le concours du Président de la République togolaise pour faciliter les discussions avec les pays ouest-africains et la communauté internationale.

Le Togo, dont la capitale Lomé est consacrée ville de paix, de dialogue, de médiation et de tolérance, prône la concertation entre les États comme voie privilégiée de sortie de crise et de maintien de la paix et de la stabilité dans une région en proie à une menace sécuritaire persistante.

Last modified on samedi, 09 décembre 2023 15:54

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires