n
Date du jour :

Aujourd'hui 402

Hier 591

Semaine 3266

Mois 402

Total 209207

Les membres du Cadre intégré renforcé (CIR) à Lomé pour la 37è session du Conseil

novembre 29, 2023 0 385

Une délégation du conseil du Cadre intégré renforcé (CIR) de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) séjourne à Lomé Togo dans le cadre de la 37è session du conseil du CIR du 28 novembre au 1er décembre prochain.

La délégation conduite par l’ambassadeur du Togo à Genève et président dudit conseil, Yackoley Jonhson a été reçue par le Premier ministre, Mme Victoire Tomégah – Dogbé le 28 novembre 2023 à Lomé.

Deux fois par an, le conseil du CIR se réunit et sur les deux réunions, une se tient dans un Pays Moins Avancé (PMA), et le Togo a été choisi pour abriter cette 37è session.

« La délégation est venue présenter à Mme le Premier ministre les activités qui meubleront cette session de Lomé et aussi lui parler des défis auxquels le CIR se trouve confronté. Les discussions avec Mme Tomégah – Dogbé ont également porté sur le programme initial du CIR qui est entrain de clôturer sa phase 2. La réunion de Lomé va voir naître de nouvelles décisions au profit des PMA, dans le cadre du commerce international ; les défis auxquels chaque pays est confronté et aussi des réflexions devant permettre au programme de connaître une suite normale, en lien avec la Zone de libre – échange continentale africaine (ZLECAf) », a expliqué l’ambassadeur du Togo à Genève.

Le CIR date de 1996 et a déjà soutenu environ 50 PMA, pour mettre en œuvre des projets dans le cadre du commerce.  « Il y a toujours une phase dans un processus et nous sommes à la phase où le programme initial est à son terme et donc il faut arriver maintenant à mettre en place un nouveau programme qui puisse continuer à soutenir les PMA et surtout avec l’idée de garder ce qui a été acquis et s’inscrire dans la durabilité, pour les projets et les questions qui ont été abordés. Le Premier ministre a donné des orientations, dans le sens de veiller à ce que le prochain programme puisse maintenir les acquis et prendre en considération les nouveaux défis », a laissé entendre M. Jonhson.

« Le CIR a financé au total 235 projets de 2010 à ce jour pour une valeur totale de 92 millions de dollars dans 47 PMA. Il revient à la fin des projets que le conseil visite ce qui a été fin sur le terrain, des échanges avec les acteurs bénéficiaires, comprendre les perspectives et défis auxquels ils sont confrontés afin de réajuster les futurs projets », a laissé entendre Paulin Zambelongo, Coordinateur au Secrétariat de mise en œuvre du CIR.

Le Togo a accédé formellement au programme CIR en mai 2008. Entre 2008 et 2018, les projets pré-EDIC, EDIC, EDIC révisée et le Projet de renforcement des capacités productives et commerciales de la filière soja ont été élaborés, financés et exécutés par les parties prenantes nationales entre 2008 et 2018. De 2018 à nos jours, le Togo avec l’appui du CIR, met en œuvre le Projet de durabilité et de renforcement des capacités commerciales de l’anacarde et du karité (PRODAK).

Au Total, le Togo a bénéficié d’un montant estimé à 7 315 006 dollars de la CIR, ce qui a permis d’accroitre substantiellement la production du soja de 25 000 tonnes en 2018 à 300 000 tonnes en 2022, la mise en place de l’interprofession du soja au Togo, renforcement des capacités des acteurs des 03 filières, l’augmentation des revenus et des chiffres d’affaires, attribution des agréments (anacarde et soja)…

« Le Conseil est venu évaluer le programme qui est à sa deuxième phase et qui prend fin en 2024. Il s’agirait de vérifier et apprécier ce qui s’est passé sur le terrain dans la réalisation des projets financés par le CIR. Les producteurs, transformateurs, les commerçants exportateurs sont les bénéficiaires. Ils ont été accompagnés dans les choix des marchés au niveau régional et international. Fort des résultats tangibles obtenus sur le terrain, le Togo va soumettre pour les projets futurs au CIR, le Projet de renforcement des capacités productives et commerciales des filières sésame, manioc, et tomate », a expliqué Abe Talime, Directeur Général du commerce et Point Focal du CIR au Togo.

Le rapport annuel de 2022 du Cadre intégré renforcé (CIR) publié en juillet dernier met en lumière la manière dont le partenariat du CIR a aidé les pays les moins avancés (PMA) à mieux s’intégrer dans le système commercial mondial au cours d’une période marquée par de multiples crises mondiales. Le rapport indique qu’avec le soutien du CIR, des priorités commerciales ont été intégrées dans cinq plans de développement nationaux en Afrique et en Asie, tandis que des initiatives pour le commerce électronique et des projets de durabilité environnementale ont renforcé les capacités commerciales des PMA.

Last modified on mercredi, 29 novembre 2023 16:49

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires