n
Date du jour :

Aujourd'hui 433

Hier 591

Semaine 3297

Mois 433

Total 209238

Réligion: Le Pape François exhorte à privilégier l’adoration dans les sanctuaires

novembre 24, 2023 0 624

Accueillant le 11 novembre dernier au Vatican les participants à la IIème Rencontre internationale des recteurs et collaborateurs de sanctuaires, le Saint-Père s’est focalisé dans son discours sur l’adoration dans les sanctuaires, lieux de consolation et d’espérance pour tous les pèlerins qui s’y rendent, en particulier lorsqu'ils traversent des moments difficiles dans leur vie.

Dans l'histoire de chaque sanctuaire, il est facile de toucher du doigt la foi du peuple, qui est maintenue vivante et nourrie par la prière, en premier lieu par le Rosaire qui aide à prier en méditant les mystères de la vie de Jésus et de la Vierge Marie. C’est ce qu’a fait remarquer le Pape François aux participants de la IIème Rencontre internationale des recteurs et collaborateurs de sanctuaires, intitulée: "Le Sanctuaire: maison de prière" , et qui se termine samedi 11 novembre.

«Entrer spirituellement dans ces mystères, se sentir partie prenante de ce qui constitue l'histoire de notre salut, est un engagement doux qui donne une saveur évangélique à la vie quotidienne». Il est important d'accorder une attention particulière à l'adoration dans les sanctuaires, souligne ainsi le Pape.

L’adoration

C’est bien évidemment à cette occasion que l’on reçoit le «don de l'amour de Dieu», pour «pouvoir en témoigner dans la charité fraternelle». L'adoration est un «espace pour donner du sens à tout». François estime qu’il faut encourager les pèlerins à faire l'expérience du silence contemplatif et adorateur, ce qui les aide à fixer leur regard sur l'essentiel de la foi. «Peut-être devrions-nous noter que l'ambiance et l'atmosphère de nos églises n'invitent pas toujours les gens à se rassembler et à adorer», fait remarquer le Pape.

Les sanctuaires, lieux de consolation et d’espérance

Affectés parfois par la douleur, la maladie, la perte d’un proche et tant de situations pénibles de la vie, des fidèles, croyants ou encore des pèlerins, se rendent dans les différents sanctuaires non seulement «pour être consolés», mais aussi pour «regarder l'avenir avec plus de confiance».

«Le service de la consolation ne peut manquer dans nos sanctuaires», car la consolation n'est pas une idée abstraite, elle n'est pas d'abord faite de mots, mais d'une proximité compatissante et tendre qui comprend la douleur et la souffrance, explique le Souverain pontife, tout en précisant que «consoler, c'est rendre tangible la miséricorde de Dieu», souhaitant ensuite par l’intercession de la Vierge Marie: «Que la consolation et la miséricorde abondent dans nos sanctuaires!»

Le pèlerin a aussi besoin d'espérance. Il la recherche dans l'acte même du pèlerinage: il se met en route à la recherche d'une destination sûre à atteindre, poursuit François. «Il demande l'espérance dans sa prière, parce qu'il sait que seule une foi simple et humble peut obtenir la grâce dont il a besoin. Il est ensuite important que, de retour chez lui, il se sente exaucé et qu'il soit rempli de sérénité parce qu'il a placé sa confiance en Dieu». Dans nos sanctuaires, «une grande attention est accordée à l'hospitalité. En même temps, une attention pastorale tout aussi grande doit être accordée au moment où le pèlerin quitte le sanctuaire pour retourner à sa vie ordinaire: qu'il reçoive des paroles et des signes d'espérance, afin que le pèlerinage qu'il a effectué prenne tout son sens».

Bien choisir les prêtres pour les confessions

Dans les sanctuaires, on y va avant tout pour prier, précise François, qui dit reconnaitre avec quel soin la Sainte Eucharistie y est célébrée et combien d'efforts sont consacrés au sacrement de la réconciliation. L’occasion de recommander également un bon discernement dans le choix des prêtres pour les confessions, afin que ceux qui se présentent au confessionnal, attirés par la miséricorde du Père, vivent une vraie et pleine réconciliation.

Ainsi, en préparation du Jubilé de 2025, le Pape souhaite que l'an prochain soit entièrement consacré à la prière, annonçant la publication prochaine de supports pouvant aider à redécouvrir la centralité de la prière. «Retroussons nos manches et renouvelons chaque jour la joie et l'engagement d'être des hommes et des femmes de prière. Vous, dans les sanctuaires, vous le ferez à travers la spiritualité typique qui les caractérise», conclu François.

vaticannews

Last modified on vendredi, 24 novembre 2023 20:09

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires