n
Date du jour :

Aujourd'hui 386

Hier 603

Semaine 2561

Mois 12591

Total 299999

Niger: Les autorités vont lancer une campagne de recrutement de 10 000 soldats à partir du 1er juillet 2024

juin 17, 2024 0 204

Le ministère de la Défense du Niger au début du mois de juin a annoncé le recrutement de 10 000 jeunes pour la campagne 2024, en deux vagues de cinq mille.

« C’est dans l’objectif de répondre au double impératif de rehausser les effectifs des forces traditionnelles et de pourvoir en personnel le nouveau Commandement des Forces de Protection et de Développement que cette campagne de recrutement sera lancée le 1er juillet 2024 », a expliqué, lors d’un point de presse, le directeur des études stratégiques du ministère, le colonel-major Mounkaila Sofiani.

Le Commandement des forces de protection et de développement a été créé le 9 mai dernier pour garantir la sûreté, la sécurité et la protection des activités d’exploitation des sites et installations d’intérêts stratégiques, des corridors stratégiques et des projets et activités de développement socio-économique.

La création de cette unité, qui devra notamment sécuriser les installations pétrolières, s’inscrit, « dans la dynamique de l’affirmation de la souveraineté du Niger » 

Pour le colonel-major Sofiani, « la combinaison des défis liés au terrorisme et ses activités connexes couplée à une menace d’agression militaire et à des actions subversives de certains dignitaires déchus avec l’appui de puissances extérieures a accru les besoins de défense du territoire national, de sécurisation des populations, des corridors stratégiques et de divers domaines d’activités socio-économiques. Ces besoins pressants de sécurisation pèsent fortement sur les effectifs des forces de défense et de sécurité qui se révèlent insuffisants au vu des sollicitations sans cesse croissantes », a-t-il souligné.

’effectif des FAN serait porté à 100 000 hommes à l’horizon 2030, à travers, d’une part, le rehaussement à 5 000 par an du nombre de recrues et d’autre part, l’augmentation du nombre de cadres recrutés par voie de concours. 

La situation sécuritaire du Niger est caractérisée par des menaces à toutes ses frontières. A l’ouest et au sud, dans les régions de Tillaberi, Tahoua, et Dosso, sévissent les groupes Armés Terroristes (GAT) affiliés au Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (GSIM) et à l’Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS); « au centre-sud, dans la région de Maradi, des bandits armés opérant depuis le Nigeria voisin harcèlent les populations. À l’est, dans la région de Diffa, persiste la menace liée à Boko Haram et à l’Etat Islamique Province de l’Afrique de l’Ouest (EIPO) et au nord, la région d’Agadez est en proie aux menaces liées à la situation libyenne et aux activités illicites liées à l’orpaillage et aux activités des groupes armés incontrôlés ».

Last modified on lundi, 17 juin 2024 15:09

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Horizon News est est une maison de presse en ligne et de communication spécialisée dans le journalisme , le reportage et la publicité.

Articles populaires