n
Date du jour :

Aujourd'hui 271

Hier 339

Semaine 3256

Mois 6209

Total 232618

La Norvège stimule le commerce mondial et la sécurité alimentaire grâce à une contribution de 16 millions de NOK au STDF

février 15, 2024 0 227

La Norvège verse une contribution de 16 millions de NOK (environ 1,3 million de CHF) au Fonds pour l’application des normes et le développement du commerce (STDF) afin d’aider les économies en développement et les pays les moins avancés (PMA) à respecter les normes sanitaires et phytosanitaires (SPS) internationales, et de faciliter ainsi leur accès aux marchés mondiaux.

L'engagement de la Norvège a été confirmé lors d'une cérémonie à laquelle ont assisté le directeur général de l'OMC, Ngozi Okonjo-Iweala, et l'ambassadeur norvégien auprès de l'OMC, Petter Ølberg, le 12 février à l'OMC. Le chef du FANDC, Melvin Spreij, a également participé à la cérémonie.

Le directeur général de l'OMC, Ngozi Okonjo-Iweala, a déclaré : "Je suis reconnaissante à la Norvège pour sa généreuse contribution au FANDC. Cette contribution souligne l'importance de la coopération internationale pour faire progresser les systèmes de sécurité alimentaire et contribuer à la réduction de la pauvreté, au renforcement de la sécurité alimentaire et à une meilleure protection de l'environnement. Avec le soutien de la Norvège, le FANDC continuera à développer et à financer des projets aidant les pays en développement à respecter les normes internationales en matière de sécurité sanitaire des aliments, promouvant ainsi un commerce sûr et ouvert à tous".

L'ambassadeur Ølberg a déclaré : "La Norvège est heureuse de poursuivre son soutien de longue date au FANDC. Il ne fait aucun doute que le FANDC aide efficacement les pays en développement et les pays les moins avancés à accéder aux marchés mondiaux, en renforçant leur conformité aux normes sanitaires et phytosanitaires internationales. Cela répond également aux préoccupations du groupe G90 de l'OMC dans sa proposition spécifique à l'accord sur les mesures sanitaires et phytosanitaires.

La contribution de l'Agence norvégienne de coopération au développement (NORAD) permettra au FANDC de lancer de nouveaux projets collaboratifs de développement des capacités SPS en Afrique, en Asie-Pacifique, en Amérique latine et dans les Caraïbes. Elle renforcera également la plateforme de connaissances du FANDC, qui sert de catalyseur pour identifier et diffuser les meilleures pratiques, encourager les approches novatrices et promouvoir l'échange d'informations qui renforcent les travaux SPS à l'échelle mondiale.

Les économies en développement et les PMA sont encouragés à demander des dons pour des projets SPS et des dons pour la préparation de projets auprès du FANDC. La prochaine date limite de soumission des propositions de financement est le 1er mars 2024. Pour plus d'informations sur les modalités de candidature, cliquez ici.

La nouvelle contribution de la NORAD prolonge sa collaboration avec le FANDC jusqu'en 2024. La contribution totale de la Norvège aux divers fonds d'affectation spéciale de l'OMC de 2001 à 2023 est d'environ 44 578 000 francs suisses.

Le FANDC est un partenariat mondial multipartite visant à faciliter un commerce sûr et inclusif, établi par l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Groupe de la Banque mondiale, l'Organisation mondiale de la santé animale (OMSA) et l'OMC, qui héberge et gère le partenariat. Le FANDC répond à l'évolution des besoins, favorise le commerce inclusif et contribue à la croissance économique durable, à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté, à l'appui des objectifs mondiaux des Nations unies.

Last modified on jeudi, 15 février 2024 22:20

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Horizon News est est une maison de presse en ligne et de communication spécialisée dans le journalisme , le reportage et la publicité.

Articles populaires