n
Date du jour :

Aujourd'hui 15

Hier 717

Semaine 732

Mois 17647

Total 206673

7ème édition de la Semaine nationale du cinéma : Une bonne note !

août 15, 2023 0 963

Dans un pays où le secteur culturel a sa place, l’un des mécanismes les plus innovants pour répondre aux besoins est la Semaine nationale du cinéma. La nouvelle édition organisée du 22 au 29 juillet à Lomé a une fois encore répondu aux objectifs fixés.

Sur le plan national et international, cette semaine vise à promouvoir et à renforcer le cinéma et l’art togolais pour sa visibilité. Pour cette septième édition, une mobilisation est faite pour s’investir davantage dans la mise en application effective et complète des mesures réglementaires issues de la loi portant code du cinéma et de l’image animée à travers le thème « Contribution des cinéastes au processus de réforme du cinéma et de l’audiovisuel togolais ».

Au départ il était prévu 02 ateliers de formation, 04 masters class, 03 journées partenaires, la projection des 50 films en compétition et 02 films hors compétition, un marché du cinéma et de l’audiovisuel pour les producteurs de films, les corporations de cinéma, des promoteurs de festivals, des écoles de cinéma et les artisans d’art…

Les 02 ateliers de formation prévus ont été réalisés. 22 cinéastes togolais (11 par atelier) ont été formés sur l’écriture d’un film en adaptation de roman et sur la technique de montage d’un plan d’affaires. Idem pour les masters class. Les 04 initialement prévus ont été réalisés.

Afin de rendre le patrimoine audiovisuel et les acteurs plus compétitifs, le festival a été ouvert à l’international. Ainsi pour la première fois le Togo a accueilli le Niger comme invité d’honneur. Dans les activités de la semaine, la journée invitée d’honneur a été respectée. Elle a eu lieu le 2ème jour du festival qui est dimanche le 23 juillet.

Cette journée a été meublée par le défilé en costume traditionnel des ethnies du pays, des projections de films (05 films au total hors compétition) et la dégustation des mets nigériens.

La deuxième innovation apportée est le marché national du cinéma et de l’audiovisuel togolais, animé par des professionnels du cinéma, des maisons d’édition, des écoles et institutions formant aux métiers de la culture (cinéma, développement culturel) et en journalisme.

Il a tenu toutes ses promesses car 30 stands prévus ont été montés et mis à disposition des acteurs précédemment cités. De plus, 50 films signés par les acteurs togolais ont été projetés en salle tous les jours de la semaine dédiée au cinéma. Le dernier jour, plusieurs lauréats ont été primés. En avant le cinéma !

Last modified on mardi, 15 août 2023 23:09

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires