n
Date du jour :

Aujourd'hui 277

Hier 625

Semaine 4332

Mois 9849

Total 297257

IDH 2023/2024: Le Togo, 1er pays de l'espace UEMOA a opté pour un choix du "développement centré sur l'homme" 

juillet 04, 2024 0 318

Le Togo s'est distingué en se classant premier pays de l'espace UEMOA avec un score de 0,547, sur une échelle de notation allant de 0 à 1. En 2013, le pays avait un score de 0,495, montrant une progression significative au fil des ans.

Sandra Ablamba Johnson, la secrétaire générale de la présidence de la République, a présenté le 04 juillet 2024, les résultats du classement réalisé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) sur l'indice de développement humain (IDH) avec les professionnels des médias. Aux côtés de Mme Johnson se trouvait Florence Kouigan, la ministre de la Communication, et des médias, porte-parole du gouvernement. IDH se base sur trois principaux critères à savoir, « Santé et longévité : mesurées par l'espérance de vie à la naissance » ; « Niveau d'éducation : évalué par la durée moyenne de scolarisation des adultes et la durée prévue de scolarisation des enfants » ; « Niveau de vie : mesuré par le revenu brut par habitant ajusté en fonction de la parité de pouvoir d'achat ». « En effet, l’indice de développement humain du pays est passé de 0,539 en 2021-2022 à 0,547 en 2023-2024.

En outre, le revenu national brut par habitant est passé de 2167$ US en 2021-2022 à 2214$ US en 2023-2024. Avec cette performance, le Togo est classé 1er dans l’espace UEMOA et 4ème dans la CEDEAO après le CapVert, le Ghana et le Nigéria De l’analyse des tendances ces dernières années, On remarque que l’IDH du Togo présente une tendance à la hausse passant de 0,484 en 2014 à 0,547 en 2023/2024, soit une progression de 13% entre 2014 et 2023/2024.

Au vu de ces performances, le pays est dans la dynamique de franchir le seuil de la catégorie des pays à indice de développement humain moyen égal à 0,550. Ces efforts sont en droite ligne avec la politique d’inclusion économique et sociale », indique le ministère de la planification du développement et de la coopération.

« Le Togo a fait le choix du développement centré sur l'homme, le processus le plus difficile en économie. Le Togo n'a pas de pétrole et n'a pas investi des milliards dans les infrastructures routières de dernière génération, mais il a mis l'homme au centre de son développement. Le développement humain prend du temps car il est complexe. Mais si vous arrivez à réussir, c'est un développement durable. Le classement du Togo en tête de l'IDH dans l'espace UEMOA témoigne des efforts constants du gouvernement togolais pour améliorer la qualité de vie de ses citoyens. En mettant l'accent sur la santé, l'éducation et les infrastructures, le Togo démontre que le développement centré sur l'humain est non seulement possible, mais aussi durable », a déclaré Mme Sandra Ablamba Johnson.

Qu’est-ce qui a alors milité en faveur de cette performance louable?

Performances du Togo sur les Critères de l'IDH

Santé: Le taux d’accessibilité est passé de 71% en 2020 à 90,7% en 2023 a) Programme Wezou : plus de 400640 femmes enceintes bénéficiaires avec 221 802 accouchements b) Infrastructures sanitaires - Construction d’un hôpital national de référence - Construction de 6 hôpitaux mere-enfant dans les différentes régions dont 3 achevés - Construction de 86 nouvelles formations sanitaires et rénovation de 60 formations sanitaires avec la réception de 47 USP dans le cadre du projet SSEQCU (projet de Service de santé essentiels de qualité pour couverture sanitaire universelle) d’un montant de 40 milliards de FCFA. - Projet de réhabilitation et d’équipement des centres de santé préfectoraux et régionaux pour un coût de 7,36 milliards de FCFA c) Projet Ellipse pour la réhabilitation des CHU de Lomé et de Kara pour un montant de 67 milliards de FCFA. d) Plus de 2500 professionnels de santé recrutés.

Education : Le taux global d’achèvement est passé de 88,6% en 2020 à 88,7% en 2022. Dans le secteur de l’éducation, les efforts ont été marqués ces quatre dernières années par des réalisations majeures: a) la construction ou la réhabilitation de plus 5000 salles de classe, b) le recrutement de 5000 nouveaux enseignants pour les niveaux primaires et secondaires c) la distribution gratuite de 700 000 manuels scolaires aux apprenants du primaire depuis la rentrée 2023-2024, d) la formation de 350 élèves inspecteurs et conseillers pédagogiques, e) Cantines scolaires: 1 125 écoles en sont bénéficiaires f) School Assur: plus de 4,5 millions de prestations en faveur d’environ 2 millions d’élèves.

Eau et assainissement : Le taux d’accès à l’eau potable est de 69% en 2023 contre 60% en 2020 a) Réalisations: - plus de 12 500 forages - 60 000 branchements domestiques et 194 bornes fontaines b) Constructions de: - Cinq centres d’enfouissement de déchets, 5 bassins de rétention - Environ 25 000 latrines communautaires et familiales.

Énergie: Le taux d’accès à l’électricité est passé de 50% en 2020 à 68% en 2023 Quelques réalisations: a) Accès à l’électricité à plus de 600 000 ménages grâce aux projets CIZO, Fonds TINGA b) Augmentation de la production d’énergie avec les centrales solaires de Blitta et de Kekeli Efficient Power d’une capacité de 135 MW portant la production énergétique nationale à 303 MW c) Implantation et réhabilitation de 51 000 lampadaires pour l’éclairage public

Agriculture : Amélioration de la production des céréales qui était d’environ 1 350 000 tonnes en 2020 s’est établie selon les données statistiques en 2023 à 1 600 000 tonnes. a) Principales réalisations - Mise en place d’une subvention annuelle pour faire baisser les prix des engrais à 18 000 FCFA au lieu de 32 000 FCFA - Environ 11 milliards de FCFA sous forme de crédits pour l’amélioration de la production agricole - 663 magasins de stockage de produits agricoles construits et 164 en construction b) Aménagements des ZAAP Le nombre des Zones d’aménagements agricoles planifiées (ZAAP) est passé de 38 en 2020 à 231 en 2023 avec un total 35 000 ha. - Opérationnalisation de l’Agence de transformation agricole avec l’aménagement de 19 ZAAP d’excellence - Mise à disposition de plus de 3000 kits d’irrigation à pompe solaire

Pistes rurales : 3000 km de pistes rurales réalisées en 2023 Réalisations : - Environ 300 km de routes construites et réhabilitées - Environ 3000 km de pistes rurales achevées - 3000 unités d’ouvrages de franchissement achevés.

 Toutes ces performances ont eu pour soubassement le climat de stabilité qui règne au Togo et l’engagement constant du chef de l’Etat à contribuer par le dialogue à la consolidation de la paix et la sécurité dans la sous-région, en Afrique et dans le monde.

Last modified on jeudi, 04 juillet 2024 19:58

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires