n
Date du jour :

Aujourd'hui 389

Hier 603

Semaine 2564

Mois 12594

Total 300002

Hadj 2024 : En Egypte, au moins 16 compagnies accusées d'avoir aidé des pèlerins non enregistrés

juin 24, 2024 0 320

Au moins 16 compagnies sont accusées d'avoir aidé des pèlerins non enregistrés à effectuer le voyage pour le hajj.

Révocation des licences, renvoi des dirigeants devant la justice et imposition d’amendes pour soutenir les familles des victimes, le gouvernement égyptiens a joué la carte de la fermeté contre des compagnies accusées d’avoir organisé de pèlerinages illégaux à La Mecque.

Ces mesures ont été prises le 22 juin par le Premier ministre Mostafa Madbouly. Elles interviennent après la mort de 658 ressortissants égyptiens lors du hajj cette année.

Il s’agit selon les autorités, des pèlerins ayant voyagé avec des visas de visite personnelle qui ne donnent pas accès à la Mecque par les canaux officiels. Des agences orgaisant des voyages pour le Hajj auraient été à la manoeuvre.

Face à ce drame, le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi a mis en place une cellule de crise dirigée par le Premier ministre Mostafa Madbouly.

Cette année, plus de 1 100 pèlerins de diverses nationalités ont trouvé la mort en Arabie Saoudite. Les températures extrêmes sont pointées du doigt.

Début juin, l'Arabie saoudite a annoncé que ses forces avaient refoulé de La Mecque plus de 300.000 pèlerins non enregistrés, dont 153.998 étrangers entrés dans le royaume avec des visas de tourisme, sans passer par les circuits officiels.

Il semble cependant qu'un grand nombre de pèlerins sans autorisation aient réussi à participer aux rituels qui se sont déroulés sur plusieurs jours, dans des conditions particulièrement éprouvantes.

Le hajj est l'un des cinq piliers de l'islam et tout musulman qui en a les moyens doit le faire au moins une fois dans sa vie.

Les permis de participation au hajj sont attribués aux pays selon un système de quotas.

Même pour ceux qui peuvent les obtenir, les coûts élevés rendent l'itinéraire irrégulier qui coûte des milliers de dollars de moins – plus attractif.

"Nous pouvons estimer le nombre de pèlerins non enregistrés à environ 400.000", a déclaré vendredi le responsable saoudien.

"La plupart d'entre eux sont d'une même nationalité", a ajouté le responsable, faisant probablement référence à l'Egypte. Des diplomates arabes ont déclaré à l'AFP en début de semaine que l'Egypte comptait 658 morts, dont 630 pèlerins non enregistrés.

Last modified on lundi, 24 juin 2024 14:49

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires