Autres

Autres (277)

La population mondiale devrait augmenter de 2,2 milliards d'habitants d'ici 2050, et plus de la moitié de cette croissance 1,3 milliard devrait provenir d’Afrique subsaharienne, a annoncé le Fonds des Nations Unies pour la population.

Aichatou Agne Pouye, professionnelle sénégalaise dotée de plus de 30 ans d'expérience dans le secteur privé, l'administration publique et les organisations internationales a été coptée au conseil d’administration de Ecobank Transnational Incorporated (Eti).

La Journée mondiale de l’alimentation (JMA) 2018 marquera le 73ième anniversaire de la fondation de la FAO, correspondant à la 38ième édition de la JMA.

IFC, institution membre Groupe de la Banque mondiale, annonce des engagements record pour accroître les investissements privés dans les infrastructures, la création d’emplois et la croissance en Afrique.

Les travaux de recherche publiés aujourd'hui par la Banque mondiale fournissent aux responsables publics une preuve incontestable des effets bénéfiques durables que peut apporter une amélioration de la santé et de l'éducation des enfants sur le revenu des populations et des pays.

 

Les résultats de l’EDS-Continue 2017 montrent qu’une femme sénégalaise a, en moyenne, 4,6 enfants à la fin de sa vie féconde.

Selon Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse la conjoncture économique africaine et dont la dernière édition paraît aujourd’hui, les économies d’Afrique subsaharienne continuent de se redresser, après avoir marqué le pas en 2015-2016, mais à un rythme plus lent que prévu.

La Secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Afrique, Vera Songwe, conclut une série de réunions fructueuses à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies (AGNU). Elle a discuté avec des participants et des sessions de haut niveau, parlant de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA), de l’Identité numérique, des opportunités d’investissement et des partenariats renforcés.

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a donné son feu vert, le 25 septembre 2018, à Abidjan, à une prise de participation de 15 millions d’euros dans le fonds FIVE (Financial inclusion vehicle), un instrument d’inclusion financière mis en place en 2017 par le groupe AfricInvest.

Dans le communiqué sanctionnant la rencontre qui s’est tenue le 21 septembre 2018 à Abidjan, le Conseil des Ministres de l’UEMOA a adopté une décision fixant les tarifs du Conseil Régional des Marchés Financiers (CREPMF) applicables aux Listing Sponsors, nouvel acteur de l’écosystème du marché financier en charge de l’accompagnement des PME désirant faire appel public à l’épargne sur le marché financier régional.

Page 1 sur 20