Autres

Autres (87)

Après avoir participé ce samedi à Bamako à la conférence régionale sur la situation sécuritaire au Mali, le président Faure Gnassingbé est arrivé en fin d’après-midi à Dakar.

Le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, président en exercice de la CEDEAO est ce samedi à Bamako dans le cadre de la conférence régionale sur la situation sécuritaire dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest.

Le Centre de Formation d’Ethiopian Airlines, le plus grand du genre en Afrique, membre à part entière du Trainair Plus de l’OACI et Centre mondial de formation agréé par l’IATA, vient de délivrer des diplômes de fin d’études à 262 professionnels de l'aviation lors d’une cérémonie qui s’est tenue au Centre de Formation de l'équipage de cabine et du service commercial de l’école le 7 octobre 2017.

Ethiopian Airlines a été élue « Compagnie aérienne de l’année 2017 au Moyen Orient et en Afrique » par le magazine Airline Economics, l’une des plus grandes publications financière dans le domaine de l’aéronautique au monde à Dubaï le 3 octobre 2017.

La Banque africaine de développement (BAD) a publié son second rapport d'enquête sur le financement du commerce en Afrique intitulé « Le financement du commerce en Afrique : Surmonter les défis ». En s'appuyant sur les résultats de la Première enquête de 2013, ce nouveau rapport (qui couvre la période 2013-2014) va encore plus loin dans l'examen des différents aspects du financement du commerce par l'intermédiaire des banques, tels que les difficultés rencontrées par les PME et les nouveaux candidats à un prêt de financement d'activité commerciale.

En juin dernier, le Prix mondial de l'alimentation 2017 était décerné à Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement (BAD). Ce prix vient reconnaître sa contribution exceptionnelle et son travail sans relâche en faveur d’une meilleure disponibilité des semences et des engrais pour les agriculteurs africains, d’un plus large accès de ces derniers aux financements, ainsi que pour avoir posé les jalons d’un plus grand engagement des jeunes Africains dans le secteur agricole, en tant qu’activité lucrative.

Encore modérée et inférieure aux anticipations d’avril dernier, qui tablaient sur une progression de 2,6 %, la croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel publié ce 11octobre à Washington par la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines.

Cette alliance stratégique signe une collaboration opérationnelle transfrontalière et des gains potentiellement énormes car elle permettra aux consommateurs d'utiliser leur téléphone mobile pour accéder directement aux fonds dans leurs comptes bancaires pour des paiements de type personne à commerçant (P2M) ou de particulier à particulier (P2P).

« Je serai le président de tous les Angolais et je travaillerai à améliorer les conditions de vie et le bien-être de tout notre peuple, pour répondre aux grandes attentes suscitées par mon élection et la confiance renouvelée au MPLA. Pour ce nouveau cycle politique qui débute aujourd'hui et tire sa légitimité des urnes, la Constitution sera notre boussole et les lois, notre critère de décision. La construction de démocratie doit se faire jour après jour. Elle n'est pas du seul ressort des organes de l'Etat. Il s'agit d'un processus de la société tout entière, de nous tous. Nous allons donc construire des alliances et travailler ensemble pour pouvoir dépasser nos éventuelles divergences et faire grandir le pays. J'assume dès maintenant mon engagement à mettre en oeuvre mes promesses électorales, et ce, avec des politiques publiques qui répondent aux attentes des citoyens ; avec un gouvernement inclusif faisant appel à la participation de tous les Angolais, indépendamment de leur lieu de naissance, genre, langue maternelle, religion, situation économique ou condition sociale », a déclaré le nouveau Président angolais João Lourenço ce mardi 26 septembre en présence lors de la prestation de serment devant des milliers de personnes et une dizaine de chefs d'Etat dont le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, s’est entretenu le 24 septembre dernier à New York en marge de l’Assemblée des Nations Unies avec Mevlüt Cavusoglu son homologue turque.

Page 3 sur 7