n
Date du jour :

Aujourd'hui 300

Hier 625

Semaine 4355

Mois 9872

Total 297280

Togo: Le projet Savanes Motaog de 1,7 milliard FCFA renforce les droits économiques des jeunes et femmes

juin 12, 2024 0 341

Plusieurs mécanismes se succèdent dans les régions du Togo. Ils ont des objectifs précis les uns et les autres, mais tous, ils contribuent à améliorer les conditions de vie des familles. Le projet Savanes Motaog peut être cité dans cette catégorie-là.

Savanes Motaog est destiné à promouvoir la cohésion sociale dans la région des Savanes. Depuis qu'il a été lancé, le projet accouche de bonnes choses.

Comment est-il né ?

Il est connu qu'en matière de stabilité, la région des Savanes a connu quelques troubles ces dernières années provoqués par des menaces de groupes armés.

Le projet Savanes Motaog, qui veut dire en langue moba « jeunes et femmes pour la cohésion sociale dans les Savanes », a été lancé en 2020 par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile. C'est une initiative de Plan International et de ses partenaires, dont le Cacit.

Le projet est estimé à plus de 1,7 milliard de francs CFA. Il est financé par l'Union européenne à hauteur de 90 % et à 10 % par Plan International Suède. Jadis, on indiquait qu'il allait durer 4 ans, soit de novembre 2020 à octobre 2024. Il est mis en œuvre dans plusieurs préfectures de la région des Savanes qui compte 16 communes et 69 cantons.

Retombées

Elles sont à la hauteur de l'objectif du projet qui est d'apporter une « contribution dans le renforcement de la cohésion sociale par la promotion des droits politiques et économiques des jeunes et des femmes ainsi que le renforcement de la société civile et des capacités des institutions de l'État au niveau régional ».

En effet, Savanes Motaog promeut les droits économiques des jeunes filles/femmes et garçons/hommes vulnérables de 15 à 35 ans par un accès aux opportunités de formation et la facilitation de leur participation à la définition des priorités de développement au niveau local.

Les prévisions faites sont que le projet touche à terme près de 512 220 personnes, soit environ 45 % de la population des Savanes estimée à 1 143 520 têtes en 2023 (RGPH-5).

Savanes Motaog renforce les capacités entrepreneuriales de la cible, le pouvoir économique des femmes vulnérables, améliore l'accès et la qualité des services de base.

De 2020 jusqu'à la date de juillet 2022, les responsables ont compté 250 groupements économiques créés, avec 5 394 membres dont 4 747 femmes.

Last modified on mercredi, 12 juin 2024 20:09

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Articles populaires