Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 145 / Hier = 305 / Cette semaine = 2361 / Ce mois = 450 / Total = 4012095

Société

Société (2285)

GENEVE (OIT Info) - Le 10e Directeur général de l'Organisation internationale du travail, Guy Ryder, a achevé son mandat de dix ans le 30 septembre et a remis les clés de l’organisation à son successeur, Gilbert F. Houngbo.

Lomé abrite depuis le 29 septembre 2022, les travaux d’un séminaire des parlementaires de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

L'association FEV-DELFE a encore fait parler d'elle à l'orée de la nouvelle année académique 2022-2023 qui a démarré depuis le 26 septembre dernier.

Le maire de la commune Amou 3, Yao Obibiaboè ESSIOMLE, a procédé à la pose de la première pierre de la construction d'une aire de stationnement automobile (gare routière) à Hiheatro le 28 septembre 2022.

Le ministère de la fonction publique a dévoilé le 28 septembre 2022, la liste des admissibles au concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration (ENA).

Selon un communiqué du président de l’Université de Lomé datant du 22 septembre dernier, la période du 3 octobre au 18 novembre 2022 est le délai pour s’inscrire à l’Université de Lomé, pour le compte de l’année académique 2022-2023.

L’Agence française de développement (AFD) dispose d’un nouveau responsable au Togo, Mme Zolika Bouabdallah. La nouvelle directrice, qui succède à François Jacquier, a été reçue par le Premier ministre. 

C’est la rentrée des classes et nous voilà tous repartis pour une exaltante et enrichissante aventure : élèves, enseignants, parents, pouvoirs publics, parties prenantes du secteur de l’éducation…

Le 16 septembre a été désigné par l’assemblée générale des Nations Unies comme la Journée internationale pour la préservation de la couche d’ozone.

 Au Togo, ce lundi 26 septembre 2022, la rentrée académique s’est déroulée, comme prévu, sur toute l’étendue du territoire.

Une semaine après la rentrée administrative et pédagogique, ce sont donc trois millions d’élèves des premier, deuxième et troisième degrés de l’enseignement général, confessionnel et de l’enseignement technique qui ont repris le chemin des classes.

La veille, le chef de l’État, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, a souhaité à tous les élèves togolais un bon retour à l’école.

« Je souhaite une bonne rentrée à nos élèves qui reprennent le chemin des classes. Nous poursuivrons les réformes dans le secteur éducatif pour offrir un enseignement de qualité à la jeunesse togolaise et la préparer à être pour notre pays une relève citoyenne, compétente et performante », indique le président de la république

Le maintien du dialogue social dans le secteur, en vue d’assurer une sérénité de bon aloi tout au long de l’année scolaire, apparaît en effet comme une priorité au service de laquelle de nombreuses évolutions ont été enregistrées.

Au total, 9107 établissements, du préscolaire au lycée, sont ouverts pour cette rentrée, et 38 867 enseignants (dont plus de 3500 nouveaux) mobilisés par le ministère chargé de l’éducation. 

Par ailleurs, les dix mesures présidentielles de soutien au pouvoir d’achat, prises il y a quelques jours, bénéficieront à de nombreux parents d’élèves, en sus de la suppression des frais de scolarité à tous les niveaux dans l’enseignement public et de la gratuité des inscriptions aux examens.

Pour cette nouvelle année scolaire, plusieurs dispositions ont été prises par le gouvernement, non seulement pour faciliter la reprise dans le contexte actuel de cherté de la vie, mais également pour poursuivre la réforme entreprise dans le secteur éducatif : gratuité de la scolarité publiquegratifications et subventionsencadrement des fournitures scolaires et plafonnement des prixréforme curriculaire ou encore mesures sanitaires contre le covid-19.

Pour l’exécutif, l’ambition est de parvenir à une année apaisée, couronnée de résultats satisfaisants comme la précédente.

Au Togo, l’enseignement est de bonne qualité et les résultats des 03 dernières années démontrent à suffisance dans la sous-région.

Somme toute, cette reprise des classes, qui intervient dans un contexte économique mondial d’inflation généralisée, est marquée au Togo par la combinaison de plusieurs allègements destinés à soulager les parents d’élèves et des mesures de renforcement du système éducatif pour des performances accrues.

Page 1 sur 164