Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 3133 / Hier = 5995 / Cette semaine = 39529 / Ce mois = 93597 / Total = 3333044

Agriculture

Agriculture (348)

Pour la campagne agricole 2021-2022, l’Institut Togolais de Recherche Agronomique (ITRA) met à la disposition des planteurs de café et cacao, des jeunes plants de caféiers et cacaoyers, vigoureux et précoces, élevés en pépinière à la Station expérimentale de l’ITRA/CRAF à Tové (Kpalimé) dans des conditions saines et contrôlées.

En vue d’accroître durablement la productivité agricole, le gouvernement avec l’appui de ses Partenaires Techniques et Financiers, a initié depuis 2016, le projet de l’élaboration de la carte de fertilité des sols agricoles du Togo.

Dans l’un des livres sacrés, la Bible déclare « Mon peuple périt parce qu’il lui manque la connaissance » (Osée 4 verset 6). En effet, les coopératives sont parmi les cibles du Projet National de Promotion de l’Entreprenariat Rural (PNPER) mais, par faute de connaissance, ne sont pas éligibles.

Le sésame a été identifié comme nouvelle filière porteuse et retenu parmi les spéculations dans le cadre de la mise en œuvre de l’agropole de Kara.

La maladie du bunchy top du bananier (BBTD), causée par le virus du bunchy top du bananier est la maladie virale la plus importante économiquement, dont l'infection provoque un retard de croissance sévère et des pertes de production de 90 à 100% en deux saisons.

Le Togo entend augmenter sa production agricole pour assurer la sécurité alimentaire. A cet effet, le gouvernement s’est lancé dans l’agroindustrie, un projet inscrit fortement dans le Plan National de Développement (PND).

L’agroécologie désigne un ensemble de pratiques agricoles visant à produire autant, voire plus, de denrées alimentaires tout en favorisant des services environnementaux et sociaux, et en limitant les intrants et les impacts négatifs sur l’environnement.

L’Afrique subsaharienne est la région la plus fragile au plan de la sécurité alimentaire selon le Fonds Mondiale Internationale (FMI).

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie à la COVID 19 dans le secteur agricole, 30 ménages agricoles vulnérables dans les cantons de Agbétiko (préfecture du Bas-Mono) et de Essè-Godjin (Préfecture de Yoto) dans la région Maritime ont reçu le 30 avril 2021, des kits de production vivrière. 

En conseil des ministres, le gouvernement ivoirien a annoncé des mortalités massives de lapins suite à des épizooties de fièvre hémorragique virale constatées depuis le début de l’année par le Laboratoire national d’appui au développement agricole (Lanada).

Page 1 sur 25

Please publish modules in offcanvas position.