Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 135 / Hier = 305 / Cette semaine = 2351 / Ce mois = 440 / Total = 4012085

lundi, 05 septembre 2022 21:47

Promotion de la consommation locale: 500 boulangers seront formés dans la fabrication du pain à base de farines locales panifiables

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Togo ambitionne se départir des importations massives de blé, dont la farine est la plus utilisée et les coûts pâtissent actuellement de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, premiers fournisseurs mondiaux.

 

A cet effet, le pays s’est alors engagé à renforcer les capacités des boulangers et pâtissiers à cerner le processus d’incorporation des farines locales dans la fabrication du pain, une denrée très prisée dans l’alimentation des populations. Le ministère de l’enseignement technique et de l’artisanat en collaboration avec Organisation pour l'Alimentation et le Développement Local (OADEL) a élaboré un support technique qui a servi de boite à outils à un programme de formation des acteurs du secteur.

Une première vague de 24 experts boulangers et boulangères ont été formés à travers toutes les régions du pays avec pour objectif de leur transmettre tout le savoir-faire nécessaire à panifier le pain à base des farines locales. Les bénéficiaires de cette première phase de formation tenue du 25 au 29 juillet 2022 au Centre International de Développement Agro-Pastoral (CIDAP) de Baga dans la préfecture de Doufelgou ont reçu leur attestation de fin de formation. Selon le ministère en charge de la consommation locale, le gouvernement veut faire de la promotion de la consommation locale, un moteur de développement et de création d'entreprise pour les jeunes et les femmes. 

"Les experts qui ont eu leur attestation auront à leur tour, à former d’autres boulangers sur des pratiques de mixage la farine locale et la farine de blé, transmettre des connaissances sur la bonne pratique en boulangerie. Le ministère délégué de l'enseignement technique et le ministère du commerce suivront de près la mise en œuvre du programme de formation attendu avec la forte collaboration de l'ONG OADEL, très engagée dans cette dynamique", indique Ameyo Kafui Adovon, directrice de la consommation locale au ministre en charge de la consommation locale.

Durant la formation, ils ont eu droit aux techniques afin de facilement incorporer à la farine de blé, les farines de maïs, de sorgho, de manioc et de soja dans la fabrication du bon pain et autres produits de boulangerie pâtisserie. "Durant la formation, nous avons appris à incorporer les farines locales notamment la farine de soja, de sorgho et de manioc dans la farine de blé à une substitution de 15%. Ce n’est qu’un début et nous comptons aller au-delà avec les expériences de chaque jour", fait savoir les bénéficiaires. En perspective, 500 boulangers seront au total formés à l’échelle nationale dans la fabrication du pain à base de farines locales panifiables. 

D’ores et déjà, 15 préfectures dont 42 Communes sont ciblées et sélectionnées sur la base des zones d'action de l'ONG OADEL, partenaire de ce processus de formation en cours au Togo. Le gouvernement encourage ainsi les boulangers et pâtissiers à intensifier l'incorporation des farines à base de produits locaux comme le manioc, le maïs, le sorgho, le soja etc. dans la fabrication du pain. Les populations sont à leur tour conviés à privilégier lesdits produits pour leur richesse et les avantages nutritionnels inestimables pour la santé des consommateurs.

Lu 89 fois Dernière modification le lundi, 05 septembre 2022 21:53

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.