Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 146 / Hier = 305 / Cette semaine = 2362 / Ce mois = 451 / Total = 4012096

jeudi, 28 juillet 2022 18:23

Education primaire: Tout sauf l’échec au Togo

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’école primaire désigne la partie de la scolarité qui regroupe l’école maternelle et l’école élémentaire, et précédant le collège. Au Togo, des moyens assez uniques sont mis en place pour la rendre inclusive, moins coûteuse et protectrice.

 

Aujourd’hui, ce sont bien des qualités dont peut se targuer le système éducatif national qui fait du chemin.

Depuis 2008, le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a décidé que la gratuité de l’école publique préscolaire et primaire soit effective dans toutes les régions du pays. A cela se greffent les programmes d’alimentation scolaire (cantines) et de prise en charge sanitaire gratuite (School Assur).

C’est la conséquence directe et immédiate des mesures sociales. En 1990, le taux de scolarisation était de 95%. Il s’est retrouvé à 73% en 2007, baissant de 22%. Avec la suppression des frais de scolarité, tout a changé. Au préscolaire, l’effectif des enfants est passé de 86 680 en 2012-2013 à 155 739 en 2017-2018, ce qui représente un taux d’accroissement moyen de 12%.

Au niveau du primaire, le nombre d’écoliers était de 1 054 549 en 2007-2008. Il est monté à 1 413 600 en 2014-2015. Au cours de l’année scolaire 2017-2018, le nombre est parti à 1 548 876. Quand on fait le calcul, de 2008 à 2018, le taux brut de scolarisation dans l’enseignement primaire est passé de 98 à 126,8%.

Garantir de bonnes conditions d’études aux enfants et faciliter leur réussite scolaire, ce sont les principaux objectifs qui sous-tendent les mesures sociales. Pour l’année scolaire 2021-2022, 204 182 candidats se sont inscrits à l’examen du Certificat d’études du premier degré (CEPD - 2022). 190 496 ont été admis, soit 93,3% dont 93 056 filles.

A l’heure actuelle, plus de 90 000 écoliers par an bénéficient de repas scolaires. En 2021, plus de 94 700 élèves ont eu droit à 14 207 000 repas chauds dans 337 Ecoles primaires publiques (EPP). De 2017 jusqu’au 27 janvier 2022, 2 796 111 prises en charge sanitaires ont été effectuées, comprenant les consultations, hospitalisations, sollicitations de pharmacie et interventions chirurgicales. L’école togolaise est plus accueillante et performante, c’est un fait.

Lu 183 fois Dernière modification le jeudi, 28 juillet 2022 20:43

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.