Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 210 / Hier = 332 / Cette semaine = 747 / Ce mois = 4672 / Total = 3997784

mardi, 28 juin 2022 19:39

Atakpamé: INADES-Formation Togo renforce les capacités des acteurs de la filière fonio de la préfecture d'Amou sur l'agroforesterie et l'utilisation des intrants organiques

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les impacts du changement climatique augmentent au fur et à mesure de la hausse de la température mondiale.

Atakpamé : INADES-Formation Togo renforce les capacités des acteurs de la filière fonio de la préfecture d'Amou sur l'agroforesterie et l'utilisation des intrants organiques.

 

Face à ce fléau, INADES-Formation Togo a décidé de promouvoir de nouveaux mécanismes de résilience dans l'optique de permettre aux producteurs à la base de jouer les partitions que sont les leurs dans cette lutte contre le réchauffement climatique.

C'est dans cette optique que s'est tenue le 24 juin 2022 à l’évêché d’Atakpamé, une formation et de partage des savoirs sur la promotion de l’agroforesterie multi-utilitaire à l'endroit des producteurs de fonio de la préfecture de l'Amou.

L’objectif visé par cette initiative est de renforcer et de partager les expériences, connaissances et les avantages liées à l’agroforesterie dans les exploitations agricoles.

Pour le Chargé du Programme PADAF à INADES-Formation Togo, Mr Sidoine AKPOTOR, cette initiative permettra de d'outiller les participants afin qu’ils soient de relais au sein de leurs différentes les communautés et à développer la culture du reboisement, de recueillir des contributions des participants pour afin de développer la résilience accrue des communautés face aux aléas climatiques et à la dégradation des sols.

Par cette approche du projet d’accompagnement du repositionnement des vivres de souveraineté dans une dynamique de développement territorial pour une alimentation suffisante, saine et durable de la population du Togo à travers son volet d’action « Promotion de Dynamique agro foresterie multi-utilitaires », INADES-Formation Togo amènent les agriculteurs à la base à prendre part à des démonstrations participatives sur l’utilisation des semences de fonio certifiés et des engrais naturels, et d’assimiler les techniques agricoles respectueuses de l’environnement. Elle initie une dynamique de préservation, de gestion durable et de restauration des sols et du couvert ligneux, à travers le développement des pratiques agroécologiques et des systèmes agroforestiers, a indiqué Mr AKPOTOR.

Il a souligné que les systèmes agroforestiers peuvent être avantageux par rapports aux méthodes conventionnelles de production agricole et forestière. Ils peuvent offrir une productivité accrue, des avantages économiques et une plus grande diversité dans les biens et services écologiques fournis ; Par ailleurs, l’agroforesterie peut contribuer de manière significative à l’atténuation du changement climatique et participe à l’adaptation agricole.

Parler d’améliorer la production du fonio est une chose, mais s’il n’est pas possible de le transformer, de le distribuer, et de renforcer sa présence sur le marché, comment le produit pourra-t-il se développer ? Voici autant de questions auxquelles il faudrait trouver des approches de solutions pour permettre aux producteurs de fonio d’intégrer l’interprofession au niveau de la CTOP, ou groupements de producteurs de produits céréaliers locaux sur le marché national et international afin de redynamiser la filière Fonio, a-t-il conclu.

Tout comme Mr Kokou GNATCHONOU de Iwassi Kopé, Mr Komla AGBEMEDI, Semencier et producteur de fonio à Yao Copé dans la préfecture d'Amou, s'est réjoui d'une telle initiative qui leur a permis de partager les expériences sur la culture du fonio, de mieux échanger sur les approches évidentes de la gestion efficace de la fertilité des sols, la disponibilité et l’utilisation des engrais organiques. Il a juste relevé que la filière des engrais organiques est à l’état embryonnaire au Togo d’où l’importance de faire un diagnostic des différents maillons de la filière en vue d'identifier les acteurs de la filière et leurs relations. Ils ont souhaité qu’avec l’appui de INADES-Formation Togo, ils arrivent à établir l’analyse des forces, faiblesses, opportunités et les menaces de chaque maillon de la filière fonio, d'identifier les goulots d’étranglement qui freinent le développement de ladite filière au Togo, pour qu’avec l’utilisation des intrants organiques, ils puissent jouer leur rôle pour une agriculture maîtrisée et durable.

Ils ont promis transmettre les acquis de cette activité dans leurs différentes communautés afin que les résultats attendus soient atteints.

Pour rappel, par ce programme d'INADES-Formation Togo, les paysans sont valablement conscientisés aux problématiques environnementales qui résultent des activités anthropiques et qui impactent directement leurs moyens de subsistances, d'où une éducation communautaire s’avère nécessaire pour amener les bénéficiaires à adopter des comportements et des techniques qui leur permettraient une meilleure résilience.

Le projet d’accompagnement du repositionnement des vivres de souveraineté dans une dynamique de développement territorial pour une alimentation suffisante, saine et durable de la population du Togo à travers son volet d’action « Promotion de Dynamique agro foresterie multi-utilitaires » vise la promotion des mécanismes de résilience des communautés face au changement climatique.

Jean-Marc EDRON

Lu 105 fois Dernière modification le mardi, 28 juin 2022 20:28

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.