Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 145 / Hier = 249 / Cette semaine = 592 / Ce mois = 8607 / Total = 3983432

jeudi, 09 juin 2022 14:27

Sénégal : 1er pays africain à émettre un soukouk souverain de 330 milliards de FCFA

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Sénégal a émis des soukouks d’une valeur de 330 milliards de FCFA, environ 525,4 millions de dollars US en trois tranches, attirant les investisseurs régionaux et du Moyen-Orient.

 

La première tranche est une émission de Soukouk de sept ans, la deuxième est une tranche de 10 ans et la troisième a une durée de 15 ans. Le produit de l’émission servira à financer l’acquisition d’immeubles devant servir de bureaux administratifs et à financer divers autres projets gouvernementaux.

Le Soukouk a été émis récemment par le Fonds Commun de Titrisation de Créances (FCTC), sous la tutelle de la Société Nationale de Gestion et d’Exploitation du Patrimoine Bâti de l’État (SOGEPA SN), une société mise en place par le gouvernement sénégalais pour générer des fonds et couvrir les besoins immobiliers croissants du pays.

La Banque Islamique du Sénégal (BIS) était le chef de file aux côtés de la Société islamique pour le développement du secteur privé (SID), agissant en tant que co-arrangeur tandis que Taiba Titrisation agit en tant que société de gestion. La SID joue un rôle de pionnier dans le développement des marchés émergents et frontaliers.

Malgré les défis réglementaires, la SID a soutenu six fonds souverains à effectuer leurs premières émissions de Soukouk. Ces dernières années, la SID a concentré son travail sur l’Afrique et l’Asie centrale. Elle a accordé ses services consultatifs à plusieurs gouvernements sur leurs premières ventes de Soukouk, dont le Sénégal, la Jordanie, le Togo, le Mali, les Maldives et la Côte d’Ivoire.

La SID espère également attirer des entreprises privées sur le marché.

Lu 112 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.