Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 145 / Hier = 305 / Cette semaine = 2361 / Ce mois = 450 / Total = 4012095

lundi, 23 mai 2022 19:06

Opération de salubrité de l'ANADEB : Les jeunes gonflés à bloc dans la Commune Golfe 4 et 5

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Initiée par l’ANADEB dans le cadre du projet de salubrité dans les villes du Togo avec un financement du Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV), la traditionnelle  opération de salubrité samedi propre poursuit son petit bonhomme de chemin et a été encore respectée le 21 mai 2022 dans plusieurs communes du Grand Lomé.

 

Dans le Golfe 4 et 5, cette opération a mobilisé plus que prévu de jeunes et a concerné plusieurs sites notamment, pour le compte du Golfe4 (derrière total Energie et ses environs jusqu'à EPP Kodomé, le long de la lagune Bassadji et ses environs, le long de la plage de Sancta Maria à Hollando, de Hollando à hôtel le Bénin, hôtel le Bénin à Kodjoviakopé, le long du pavé de Gbossimé et les rails vers Château). Pour ce qui est du Golfe5 ( Le long des rails d'Attikoumé jusqu'à Wessomé, Casablanca, Akossombo, Novissi, Gakli, Adidoadin, Dabla-Kopé, Agbalépédogan, Avénou, etc ...)

Pour Djafalo Guy, superviseur de l'opération dans le Golfe 4 " Un sincère merci à l'ANADEB qui ne cesse d'appuyer les communautés à travers cette opération ".

Pour sa part, Richard KPOHOU, Etudiant, sur le site de Tokoin hôpital dans le Golfe 4, a déclaré " Cette opération nous permet de gagner quelque chose car à la fin, il y a des intéressements. Outre le gain, nous rendons notre environnement propre ".

Cette traditionnelle opération sous le concept " ville sans plastique mobilise plusieurs jeunes qui œuvrent en faveur de leurs localités à travers, le balayage, l’enlèvement des dépotoirs sauvages, l’enlèvement des ordures, l’entretien des espaces verts, de places publiques, le sarclage, le désherbage, le curage des caniveaux, etc.

GAMON Kossi Séna, président du CDQ Casablanca Golfe 5  " Nous prenons cette opération au sérieux car dans notre zone voire dans nos quartiers, il y a beaucoup de déshérités que l'aide issue de ce petit job mensuel aide. Donc, c'est un atout qui aide la population. Au-delà du gain, ladite opération rend propre notre localité car nous entretenons des dépotoirs et autres pour l'éclat du Golfe 5".

" Nous remercions l'ANADEB et nous les supplions de nous aider en augmentant le nombre car, l'opération mobilise maintenant plus de personnes. Et, en limitant le nombre, ça fait des frustrés. Quand bien-même que certains ont été priés de rentrer, le nombre qui travaille actuellement sur le site dépasse ce que nous devons prendre en charge. Alors, nous prions les responsables de l'ANADEB d'augmenter les nombres de travailleurs prévus sur les sites", a-t-il ajouté.

La mobilisation devient de plus en plus intéressante surtout à cause du gain temporaire généré par cette activité.

" Le travail bat son plein mais nous avons des difficultés car le nombre devient intéressant plus que prévu alors nous voulons que les responsables nous aident à résoudre ces équations en les prenant en compte", a laissé entendre Mme POUKPANAÎ Solim, trésorière CDQ Akossombo.

Cette opération de salubrité maintient propre le cadre de vie et l’environnement en les débarrassant des sachets plastiques. Elle sert aussi de cadre de sensibilisation au civisme et aux valeurs citoyennes.

L’opération « Samedi propre dans les villes du Togo », relève du Programme de développement communautaire en zones urbaines (PDC-ZU) piloté par l’ANADEB. Il vise notamment à rendre les quartiers plus vivables en amenant 52% des plus défavorisés d’entre eux, à se prendre en charge pour assurer leur épanouissement et contribuer au développement du Togo.

En 2021, la traditionnelle opération de samedi propre a permis d’assainir 753 quartiers dans 39 villes du Togo avec plus de 21.500 personnes mobilisées à chaque opération à l’échelle nationale.

Lu 227 fois Dernière modification le lundi, 23 mai 2022 19:18

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.