Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 135 / Hier = 305 / Cette semaine = 2351 / Ce mois = 440 / Total = 4012085

lundi, 23 mai 2022 14:49

22 mai 2022 : 29e Journée Mondiale de la Biodiversité, destruction de la biodiversité, quels impacts pour le monde ?

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

« La diversité biologique ou biodiversité » est le terme qui désigne toutes les formes de la vie sur Terre et les caractéristiques naturelles qu'elle présente.

 

Cette diversité s'explique généralement en termes de la vaste gamme de plantes, d'animaux et de micro-organismes. Mais la biodiversité s'étend également aux différences génétiques à l'intérieur de chaque espèce comme, par exemple, des différences entre des variétés de plantes cultivées et de races de bétail. Les chromosomes, les gènes, et l'ADN déterminent le caractère unique de chaque individu à l'intérieur de chaque espèce.

La biodiversité offre en outre d’innombrables services, tant au niveau local que mondial. Les poissons assurent 20 % de l’apport protéique à environ trois milliards de personnes. Plus de 80 % de l’alimentation des êtres humains est assurée par des plantes. Près de 80 % des habitants des zones rurales des pays en développement ont recours aux médicaments traditionnels à base de plantes pour les soins de base.

Mais la perte de biodiversité menace tout le monde, y compris notre santé. Il a été prouvé que la perte de biodiversité pouvait étendre les zoonoses - maladies infectieuses transmises par les animaux aux humains - alors que, d'autre part, si nous gardons la biodiversité intacte, elle offre d'excellents outils pour lutter contre les pandémies, comme celles causées par les coronavirus.

Entrée en vigueur en 1993, la Convention sur la diversité biologique a pour objectifs la conservation de la diversité biologique, l'utilisation durable de ses éléments constitutifs et de ses ressources génétiques, ainsi que le partage juste et équitable des avantages qui en découlent.

Profondément préoccupée par l’appauvrissement continu de la diversité biologique dans le monde, l'Assemblée générale des Nations Unies a décidé proclamer le 22 mai, date de l’adoption du texte de la Convention, Journée internationale de la diversité biologique.

L’année 2022 marque le 29ème anniversaire de l'entrée en vigueur de la Convention sur la diversité biologique. Appliquée par un certain nombre d'états signataires, elle a également été mise à mal par nombre d'autres semblent-ils peu préoccupés par toutes ces questions ou soucieux d'abord de leur développement économique unilatéral.

Autant dire que la mobilisation de tous est plus que jamais nécesssaire...

Nul ne peut l'ignorer aujourd'hui. Il est urgent d'agir pour protéger la biodiversité et pour lutter contre le changement climatique, pour lequel le dernier rapport du GIEC1 paru en avril nous rappelle que "nous n'avons plus que trois ans devant nous pour éviter les effets les plus dévastateurs du changement climatique", auquel la disparition de la biodiversité est étroitement liée.

La biodiversité disparaît à un rythme sans précédent, alors que tout le vivant est interconnecté et lié à cette biodiversité qui rend de nombreux services indispensables à la vie sur Terre.

Pour rappel toutes les espèces vivantes sont liées les unes aux autres par des relations d’interdépendance. Chacune d’entre elles joue un rôle spécifique dans l’équilibre de l’écosystème et les différents écosystèmes s’interconnectent pour former la biosphère et permettre la vie sur terre. Toute espèce qui disparaît est comme une maille du tricot de la vie qui saute et qui fragilise l’ensemble.

Jean-Marc EDRON

Lu 281 fois Dernière modification le lundi, 23 mai 2022 14:59

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.