Imprimer cette page
jeudi, 12 mai 2022 21:09

Gestion des terres dans les communes: Les conseils régionaux de la chefferie traditionnelle outillés sur le code foncier et domanial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un atelier national de renforcement des capacités sur le code foncier et domanial réuni du 11 au 13 mai au Roc Hôtel d'Atakpamé, les conseils régionaux de la chefferie traditionnelle du Togo.

 

Initiée par l'ONG ADHD, cette rencontre de trois jours, a pour objectif, de contribuer à la mise en place d'une gouvernance locale responsable qui  reconnaît et protège les droits fonciers des communautés.

Il s'agit selon le directeur exécutif de l'ONG ADHD, Frédéric DJINADJA, entre autres, de présenter aux participants les grandes innovations du code foncier et domanial, de discuter du rôle de la chefferie traditionnelle dans la gouvernance foncière selon le code foncier et domanial, d'outiller les conseils régionaux de la chefferie traditionnelle sur la médiation des conflits fonciers selon les dispositions du code foncier et domanial et enfin, d'organiser les membres de ces conseils en une plateforme fonctionnelle pour partage d'expériences entre paires.

Les échanges portent sur le rôle de la chefferie traditionnelle dans la gouvernance foncière locale; la gestion coutumière des conflits fonciers; méthodologie de conciliation des conflits fonciers etc.

Les travaux de cet atelier ont été ouverts par la représentante du préfet de l'Ogou, Mme Kossiwa SENAT, qui a salué la tenue de cette rencontre qui constitue une nouvelle vision du foncier fondée sur la dynamique d'échange et de partage de tous les acteurs concernés.

Elle a convié les participants à des échanges fructueux permettant d'améliorer la gestion des terres au Togo.

L'ONG ADHD a pour but de favoriser un changement de comportement à l’échelle nationale, qui aura des répercussions sur la vie des femmes, des hommes et des communautés à la base.

Lu 116 fois
Super Utilisateur

Dernier de Super Utilisateur