Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 14 / Hier = 405 / Cette semaine = 1718 / Ce mois = 8645 / Total = 3973629

lundi, 25 avril 2022 20:07

Atakpamé/Journée Mondiale de la Terre : JVE-Plateaux sensibilise les élèves du Lycée d'Atakpamé.

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

À ce jour, les progrès en matière d’adaptation aux changements climatiques sont inégaux et les écarts se creusent entre l’action engagée et ce qui est nécessaire pour faire face aux risques croissants, selon certaines enquêtes. Ces écarts sont particulièrement prononcés au sein des populations à faible revenu.

 

L’adaptation au changement climatique peut prendre diverses formes. « Les écosystèmes en bonne santé sont plus résilients au Changement Climatique et procurent des services vitaux comme la nourriture et l’eau potable, éléments vitaux pour la survie humaine ».

La Journée de la Terre 2022, portée cette année par l'ONG Jeunes Volontaires pour l'Environnement (JVE), dont une délégation de l'antenne régionale Plateaux a eu à tenir une conférence-débat avec des élèves du Lycée d'Atakpamé, ce 22 avril 2022, a pour thème l'Éco-Anxiété est une aubaine dans l'optique des objectifs des ODD à atteindre pour un développement durable.

Conduite par le Coordinateur Régional de la JVE, qui avait à ses côtés, le président du Bureau Local de la JVE, Koffa Abel APEDO, de la secrétaire du BL, Mme Aimée MESSAN, et du conseiller au BL, Koffi Sélom AWATOR, la délégation a eu à échanger avec les élèves dudit établissement sur l'importance de la commémoration d'une telle journée et la part de responsabilité attendue de la part de la jeunesse dans cette grande marche qu'est la lutte contre les changements climatiques et la restauration de l'écosystème.

L’objectif général de cette conférence-débat consiste à inculquer aux élèves les notions d’adaptation et d’atténuation aux Changements Climatiques.

L'occasion a permis de démontrer aux élèves les impacts du changement climatique sur la nature et l’humanité dans le monde, d'offrir aux apprenants les mesures d’adaptation et d’atténuation aux Changements Climatiques, de mettre en place dans l’établissement un club pour l’Environnement de JVE. 

Pour le Coordinateur Régional Antenne JVE-Plateaux, Dodzi N'TSAKPE, « cette journée a pour but de sensibiliser le public aux défis auxquels est confrontée notre planète : "plus nos écosystèmes sont sains, plus la planète et ses habitants sont en bonne santé. La restauration de nos écosystèmes endommagés contribuera à mettre fin à la pauvreté, à lutter contre le changement climatique et à prévenir une extinction massive";

Il a rappelé que " la nature souffre et nous envoie des signaux forts, que nous ne pouvons plus négliger. Les océans se remplissent de plastique et deviennent plus acides. La chaleur extrême, les incendies de forêt et les inondations, ainsi qu'une saison d'ouragans record dans l'Atlantique, ont touché des millions de personnes. Les changements climatiques et les autres perturbations environnementales provoquées par les activités humaines, notamment celles qui touchent à la biodiversité comme la déforestation, le changement d'affectation des terres, l'agriculture et l’élevage intensifs, ou encore le commerce illégal des espèces sauvages, sont autant de facteurs qui accélèrent la détérioration de notre environnement ".

Cette édition 2022 de la Journée internationale de la Terre est la première de la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes. Les écosystèmes soutiennent toute vie sur Terre. Plus nos écosystèmes sont sains, plus la planète et ses habitants sont en bonne santé. La restauration de nos écosystèmes endommagés contribuera à mettre fin à la pauvreté, à lutter contre le changement climatique et à prévenir une extinction massive. C’est pourquoi il est important qu’en cette Journée internationale de la Terre, nous insistions sur le passage à une économie plus durable, qui bénéficie à la fois à l’humanité et à la planète. Assurer une harmonie avec la nature et la Terre n’est plus uniquement souhaitable, mais nécessaire et obligatoire.

Notons que d’après le dernier rapport du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC), le changement climatique dû aux activités humaines provoque des perturbations dangereuses et généralisées dans la nature et affecte la vie de milliards de personnes dans le monde, malgré les efforts déployés pour réduire les risques. Les populations et les écosystèmes les moins aptes à y faire face sont les plus durement touchés. Ce Changement climatique devient alors une menace pour le bien-être de l’humanité et la santé de la planète.

Jean-Marc EDRON

Lu 91 fois Dernière modification le lundi, 25 avril 2022 20:10

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.